Rues de La Havane



Les longues américaines parcourent ce musée automobile de La Havane, le compteur bloqué dans les années 50.

American Cuban CarsLa crise est là, pas de pétrole, ou trop peu. Et, surtout pas de dollar pour acheter le carburant. Sur la carretera central. qui court de La Havane jusqu’à Ciego de Avila, large ruban d’asphalte ça et là défoncé, dans la noirceur opaque des rues, on perçoit l’atmosphère chargée de tant de maux, on suffoque, on voudrais respirer, mais pour sillonner cet immense muséum vivant, ces belles américaines, longs vaisseaux des années 50, la plupart trop essoufflées, larguent un nuage poussiéreux et épais de fumée, pour s’arracher à la route.

Photos/Pictures of 1950s American Classic Cars

Cadillac

Buick - Cuban Cars - La Havane

Cadillac

Cadillac - Cuban Cars - La Havane

Chevrolet

Chevrolet - Cuban Cars - La Havane

Chevrolet 51

Chevrolet 51 - Cuban Cars - La Havane

Dodge

Dodge - Cuban Cars - La Havane

Ford - Cuban Cars

Ford - Cuban Cars - La Havane

Mercury - Cuban Cars

Mercury - Cuban Cars - La Havane

Rambler - Cuban Cars

Rambler - Cuban Cars - La Havane

Plymouth - Cuban Cars

Plymouth - Cuban Cars - La Havane

Rues de La Havane - Cuban Cars

Rues de La Havane- Cuban Cars



Histoire de l'Automobile à Cuba

Les quatre étapes

Bien qu’il s'avère impossible d’établir des limites chronologiques précises, l'histoire de l'automobile à Cuba comprend quatre étapes clairement reconnaissables :

- La vague européenne
(De la fin du XIXème siècle jusqu'à la décennie 1910)

- La première automobile arrive en décembre 1898. La Parisienne, fabriquée en France, provoque un grand émoi à La Havane. L’entrée de véhicules se régularise progressivement à partir de 1899. Des voitures européennes comme Rochet-Schneider et Darracq dominent le panorama durant les deux premières décennies du XXème siècle.
- L'invasion nord-américaine (Du milieu de la décennie 1910 jusqu'à 1959)

Les premières automobiles de la marque Chevrolet entrent en 1912 et, deux ans plus tard, se sont les Ford. À partir de ce moment, et progressivement, les voitures américaines auront l'hégémonie dans les rues et sur les routes cubaines. En 1959, plus de quatre-vingt-treize pour cent des voitures qui circulent dans l'île sont fabriquées aux Etats-Unis. À cette époque plusieurs compétitions ont eu lieu sur des circuits urbains et sur routes. La Havane accueille deux courses du Championnat du Monde de Formule 1, en 1957 et 1958.
- Sous l’égide socialiste (Des années 60 jusqu'à la disparition de l'URSS en 1990)
Avec le triomphe de la Révolution conduite par Fidel Castro et la rupture des relations avec les Etats-Unis, l'Union Soviétique (URSS) et avec elle le camp socialiste prend la place de ce pays comme principal fournisseur de véhicules à moteur et, en général, de toute l'économie. Les Lada, Volga, Skoda, Moskvich, Fiat Polski et autres marques remplacent les voitures américaines.


Actualités Salsa

Importation de véhicules à Cuba

Oldies But Goldies

Cuba, an 56 de la Révolution, Carnet de VoyageLe 18 décembre 2013, le quotidien officiel cubain Granma annonce l'autorisation de l'importation de véhicules à Cuba, après 50 ans d'interdiction et d'embargo : l'un des signes d'une lente ouverture du régime communiste. Par hasard, c'est le jour que choisit Lapin pour le lancement de son livre Oldies But Goldies, une compilation d'illustrations de voitures d'un autre âge, glanées au fil de ses voyages. Il n'en faut pas plus à Lapin pour décider de se rendre à Cuba, afin d'expérimenter cette machine à voyager dans le temps où circulent les vieilles américaines trafiquées au milieu de vestiges d'architecture coloniale et art déco.

Cuba, an 56 de la Révolution

Cuba, an 56 de la Révolution, Carnet de VoyageLapin croque durant 3 semaines les visages, les rues et le quotidien de La Havane et de Trinidad, et nous raconte les rencontres qu'il a faites là-bas, cet ailleurs en autarcie, dont le principal charme réside dans l'esprit de dérision et le fatalisme des Cubains, modelés ou écoeurés par 56 ans de Révolution castriste. Et presque autant d'embargo américain...

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr