Histoire de la révolution



Histoire de Cuba

Che Guevara, Cuba

13 avril 1960

Premier accord commercial cubano-soviétique.

19 octobre 1960

les USA décrètent un embargo partiel sur le commerce avec Cuba, qui prend conscience qu'elle n'était qu'une péninsule commerciale des USA.

17 avril 1961

Débarquement de 1 500 assaillants cubains pro-américains dans la baie des Cochons, tentative qui échoue lamentablement.

3 janvier 1961

Cuba rompt ses relations diplomatiques avec les USA.

Du 22 au 28 octobre 1962

Des avions espions américains apportent la preuve photographique de la présence de rampes de lancement de fusées nucléaires soviétiques installées à 200 km de la Floride. Un bras de fer s'engage entre Kennedy et Khrouchtchev. Le monde retient son souffle, mais Khrouchtchev décide le retrait des fusées en échange de la promesse que Cuba ne sera pas attaquée et que le blocus sera levé.

Septembre 1965

L'ouvrage du Che, Le Socialisme et l’homme à Cuba est mis en vente à la Havane.

3 janvier 1966

La conférence tricontinentale crée à la Havane l'Organisation de solidarité des peuples d'Afrique, d'Asie et d'Amérique.

Du Congo à la Bolivie

Che Guevara par Alberto Korda

Janvier 1965

Il visite le Mali, le Congo, poursuit sa tournée africaine et se rend à Pékin. À son retour à la Havane, il s'entretient en catimini avec Fidel durant deux jours. En avril, Castro annonce que le Che quitte Cuba et renonce à ses titres et pouvoirs.

Avril 1966

Il part pour deux ans au Congo où il connaîtra un échec dans sa volonté de poursuivre la révolution sur le sol africain.

3 novembre 1966

Il débarque en Bolivie, prépare la guérilla et débute son fameux journal.

24 avril 1967

Massacre des mineurs en grèves pro-révolutionnaires dit de la Saint-Jean. Dans le même temps, est lu le message du Che invitant à "créer de nombreux Viêt Nam

31 septembre 1967

Devant la puissance de l'adversaire et la mauvaise tournure des événements, le pacte avec la mort est signé par les fidèles du Che.

8 octobre 1967

Après un véritable calvaire dans la jungle, a lieu le dernier combat dans le canyon du Churo où le Che blessé et souffrant d'asthme est capturé.

9 octobre 1967

Il est exécuté sur ordre de la CIA.

Le vieil homme et la mer

Le Nobel de littérature dédié au peuple cubain

Bibliographie - Le vieil homme et la merSantiago, un vieux pêcheur cubain n'a ferré aucun poisson depuis quatre-vingt-quatre jours. Laissant son jeune ami Manolin, le seul qui croit toujours en lui, il décide de partir en mer, très loin sur le Gulf Stream, en quête de la prise qui lui vaudra à nouveau l'estime de ses pairs. Loin des côtes, sa ligne se tend enfin. La chance serait-elle de retour ? Santiago réalise très vite qu'il s'agit là d'une prise hors du commun. Toute la nuit, il se laisse entraîner dans l'espoir de l'épuiser. Le second jour, son adversaire, remontant des eaux sombres de la mer, se révèle enfin à lui. Un gigantesque espadon, tel qu'il n'en a jamais vu, jaillit devant lui dans toute sa splendeur. Les espoirs et les craintes du vieil homme se confirment. Il savait déjà que la bataille serait longue, il sait maintenant qu'il y aura un seul gagnant. Le poisson replonge aussitôt comme s'il n'était venu que pour lui lancer un défi...
En 1954 il recoit le Prix Nobel de la littérature et le dédie au peuple cubain. L’écrivain qui avait l’habitude de s’habiller avec une “guayabera”, une chemise cubaine, ne cachait jamais son admiration.”

Rencontre historique avec Castro

La rencontre historique entre Ernest Hemingway et Fidel Castro eu lieu le dimanche 15 mai 1960. Une poignée de main unissait deux personnes qui s’admiraient mutuellement. “Je n’ai jamais lu quelque chose d’aussi merveilleux que Le vieil homme et la mer”, a commenté Fidel Castro, pour qui ses livres furent une source de connaissances historiques et géographiques. Fidel Castro affirma que Pour qui sonne le glas eu une grande influence dans une étape de sa vie quand il cherchait une sortie à une situation compliquée dans l’ile.


Le Cocktail Hemingway

Le daïquiri

La légende veut que le Daïquiri, à base de rhum blanc, de sucre raffiné, de citron vert et de glace pilée, ait été inventé par Hemingway et Constantino Ribalaigua propriétaire du Floridita. Hemingway le buvait double et sans sucre, variante qu'il avait baptisé " Papa's Special ".

Bar FloriditaC'est au Floridita qu'il établit son propre record, quinze cocktails dans la même soirée.
Il ne voulut se séparer du Floridita et de son Daiquiri. Il arrivait chaque matin aux environs de 10 heures. Il s'installait sur son tabouret, et il demandait à son chauffeur de lui acheter le journal au Plaza Hôtel à cent mètres du Floridita.

Le vieil Homme et la mer

Adaptations Cinéma

Le vieil homme et la mer - FilmsLe vieil homme et la mer(1958)
de John Sturges, avec Spencer Tracy
The Old Man and the Sea
(TV 1990) De Jud Taylor Avec Anthony Quinn.
- Alexandre Petrov The Old Man and the Sea© 1999 Productions Pascal Blais inc., Imagica Corp., Panorama Film Studio of Yaroslavl. Animation réalisée avec de la peinture à l'huile.

Le vieil homme et la mer d' Ernest Hemingway

Le vieil homme et la mer, Ce roman d'Ernest Hemingway a été publié en 1952 sous le titre The Old Man and the Sea. Ernest Hemingway obtiendra, en 1954, le prix Nobel de littérature.

Il y a 50 ans, la mort d'Hemingway

Le sang est plus épais que l'encreDans ce roman-hommage à Hemingway, Jim, la quarantaine passablement désabusée et un rien cynique, joue le rôle du "double" moderne du grand Ernest.

A Découvrir

Rechercher - Livres

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Cuba sur les pas d'Ernest Hemingway

Ernest Hemingway, lauréat du Prix Nobel de littérature et du Prix Pulitzer, écrivain mythique de par son oeuvre autant que par sa vie. Il a en effet dû vivre avec le suicide de son père, la participation à trois guerres et la dissolution de trois mariages pour écrire ce que d'aucun considère aujourd'hui comme des chefs d'oeuvre : Le Soleil se lève aussi, L'adieu aux armes, Les neiges du Kilimandjaro, Pour qui sonne le glas et bien entendu Le vieil homme et la mer. Découvrez les principaux lieux de la capitale cubaine où l’illustre écrivain américain a laissé son empreinte. Ernest Hemingway eu un réel coup de foudre pour la ville de La Havane dès son premier séjour sur l’ile de Cuba dans les années 30.

50 ans de révolution cubaine

Il était l'un des plus expérimentés parmi les vegueros privés, qui avait amené la production de la cape à un haut niveau de perfection.