MUSIQUE CUBAINE - CUBA L'ÎLE DE LA MUSIQUE

Felipe Labrada

El Diamante del Son, l'authenticité du Son de Cuba

Felipe Labrada
Felipe Labrada HernandezFelipe Labrada Hernandez est déja connu des scènes françaises et incontournable à Santiago de Cuba. Il est né à Mayari dans une famille de musiciens quasiment le tres à la main.
Après avoir étudié la musique à la Havane dans la fameuse "Escuela de Arte", il jouera avec, entre autres, la " Sonora los tainos ", Orquestra Libéracion", " Sones de Oriente " ou encore "Chepin Choven".

Bookmark and Share
Il fondera plusieurs groupes et introduira alors un piano au Son traditionnel. Tresero virtuose et compositeur reconnu par ses pairs, il enregistrera avec les meilleurs musiciens d'Oriente dont Eliades Ochoa et Felix Miranda.

Avec son quator " Melao ", Felipe et ses musiciens ont fait vibrer la France entière lors des deux tournées qui ont marqué l'Hexagone de 1999 à 2000.
De Reims à Paris, de la Rochelle à Brest, les prestations scéniques du groupe ont enthousiasmés le public.
L'esprit festif, les rythmes langoureux et colorés de Felipe Labrada ont séduit un nombre de plus en plus élevé d'auditeurs et c'est en 2001 qu'il est choisi pour participer à une compilation, " Dominguo Latino ", distribuée par BMG en Allemagne.


Fondé en 1998 à Santiago de Cuba par un musicien cubain, Felipe Labrada Hernandez, ce groupe de 8 musiciens santiagueros est présent pour la première fois en Europe. Auparavant ils ont joué surtout en Amérique Latine (Porto Rico, Mexique, Colombie).

Spécialisés dans le " Son ", la musique traditionnelle cubaine, ils ont su allier tradition et modernité pour nous proposer des morceaux totalement inédits dont la qualité et la chaleur ne peut laisser aucun amoureux des rythmes latins insensible.


Qui va à Santiago de Cuba ne peut le rater : il est connu de tous. Diplômé de l’école Nationale des Arts de la Havane, il est un des rares à jouer du " tres " (guitare cubaine à 6 cordes ) et à chanter en même temps; c’est lui qui compose et arrange tous les morceaux de son groupe : un grand de la musique cubaine à découvrir absolument pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de le voir lors de ses 2 précédentes tournées.

Discographie Felipe Labrada Hernandez
"Domingo Latino", août 2001.
Compilation distribuée en Allemagne par BMG.
"Ayudamé Babalù", juin 2001.
CD autoproduit, enregistré au studio EGREM à Santiago de Cuba.
"En Cuba asi se goza",
Enregistré au studio EGREM avec le groupe "Melao"
"El Diamante del Son y su Sonora Santiago"
Sortie en 1998. Produit et enregistré au studio EGREM
"Todos Estrellas, trova Santiaguera", 1998.
Enregistré au studio EGREM avec Eliades Ochoa et Felix Valera Maranda.


"Ayudamé Babalù" Les titres

1 No pierdas la primera oportunidad (extrait)
2 Como a ninguna
3 Promociòn al Camembert
4 Pa'l monte
5 Donde esta mi tres
6 Quiero pero no puedo
7 Por qué hablas de mi
8 Canto a mi tierra
9 Son a babalù
10 Las frituritas