Actualités Salsa Septembre 2014



Recherchez une date de concert

Sorties Salsa Septembre 2014

Roberto Fonseca

Roberto Fonseca solo

Roberto Fonseca solo1/ Roberto Fonseca solo Roberto Fonseca seul sur une scène, l’événement est rare. Nouvelle étoile du jazz cubain, le pianiste a toujours préféré les aventures collectives : aux côtés des légendes Ibrahim Ferrer et Omara Portuondo, avec le Buena Vista Social Club ou Fatoumata Diawara, au contact de Gilles Peterson ou de Mike Ladd. Mais depuis la sortie de Yo en 2012, le natif de La Havane semble métamorphosé. Comme s’il assumait le célèbre mot rimbaldien : « je est un autre ». Du boléro au hip-hop, de la limpidité à la Keith Jarrett à l’électricité de Herbie Hancock, des musiques africaines aux rythmes brésiliens, Roberto Fonseca conjugue les contraires. En solo, le Cubain n’explore pas les musiques du monde : il se fait un monde

Marc Ribot Y Los Cubanos Postizos

Jazz à La Villette

Jazz à La Villette2/ Marc Ribot Y Los Cubanos Postizos « Je joue de la guitare », écrit-il simplement sur son compte Twitter. Oui, mais pas n’importe comment : Marc Ribot fait partie de la caste des alchimistes de la six-cordes. Sollicité par John Zorn, Caetano Veloso, Tom Waits ou encore Alain Bashung, l’Américain est une berline tout-terrain capable de sillonner avec classe toutes les routes du monde. Pièce maîtresse du New York des années 80 avec les Lounge Lizards, ce punk dans l’âme a surpris tout son monde en fondant dès la décennie suivante Los Cubanos Postizos. En à peine deux albums emballants bourrés d’hommages au légendaire chef d’orchestre Arsenio Rodríguez, ses « Cubains Postiches » sont devenus cultes. Et pour cause : leurs concerts résonnent comme des westerns.

James Carter "Giant Steps" / Omar Sosa "Kind of Blue"

1959 Jazz Marathon #2

Omar Sosa1/ Omar Sosa & The Afri-Lectric Experience Tribute to Kind of Blue. Pour s’attaquer à une montagne comme le Kind of Blue de Miles Davis, il y a deux solutions : la prendre de plein fouet au risque de s’y perdre. Ou la contourner avec inventivité. Omar Sosa a choisi la seconde option. Pianiste à la discographie plantureuse et à l’inventivité inépuisable, le Cubain a déconstruit toutes les composantes du chef-d’œuvre de Miles Davis pour les recomposer à sa façon. Suivre l’esprit plutôt que la lettre : la démarche a du sens pour un musicien empli de spiritualité comme Omar Sosa. Au programme donc, pas de « So What » latinisé, pas de « All Blues » africanisé, pas de resucées de solos de John Coltrane, mais une expérience inédite traversée par un groove tranquille, des éclats d’électronique et des clins d’œil impressionnistes au disque original.

Depuis que la samba est la samba

Paulo Lins

Paulo Linsle nouveau roman de Paulo Lins, l'auteur du best-seller LA CITE DE DIEU (adapté au cinéma puis en série télévisée), nous parle de la naissance de la samba, dans un quartier bohème de Rio dans les années 20. Le roman paraît le jeudi 4 septembre.
La presse et les libraires en parlent :
"Le passionnant roman du Brésilien Paulo Lins, «Depuis que la samba est la samba» (Asphalte) est une chronique du Rio mal famé des années 1920, creuset de la révolution musicale qui marqua le triomphe de la culture métissée des Noirs du Brésil. Entre Ismael Silva et Carmen Miranda, les « malandros » et les putains, la partition de Lins est rythmée, sexy et humaniste." Philippe Chevilley, Les Echos.
"Solide documentaire et roman ébouriffant." Christian Roinat, Espaces latinos.
Coup de coeur des librairies Longtemps (Paris, 19e) et Delamain (Paris, 1er) : "Un roman vivant et rythmé qui nous emmène au cœur de l’Estacio au milieu des prostituées et des voyous.
- On imagine aisément les couleurs, les bruits, la musique, les rires mais aussi la violence et les cris. Un vrai voyage, dépaysant, intense, et hautement musical bien sûr, dans le Brésil haut en couleurs des années 20. Magnifique !".

Rio des années 1920

Depuis que la samba est la sambaOublions la Rio contemporaine et les favelas. Direction la Rio des années 1920, dans le quartier de l'Estacio. Le quartier où tout a commencé. Là où naîtra la première favela de la ville, des années plus tard, là où prend naissance l'umbanda, religion afro-brésilienne mais aussi la samba - le plus brésilien des genres musicaux.
L'Estacio : un cadre très vivant et bigarré - le quartier est le rendez-vous de toute la bohème et des artistes de la ville, mais aussi des marginaux et des voyous, souteneurs, prostituées, malfrats, dockers, immigrés, anciens esclaves et fils de bonne famille venus s'encanailler.

Naissance de la samba

L'histoire est celle de la naissance de la samba, peuplée d'une galerie de personnages truculents, pour certains fictifs, pour d'autres ayant réellement existé - le mac le plus redouté de la Zone, ou encore Silva, l'un des plus célèbres compositeurs de samba. Et l'histoire ne serait pas, sans Valdirène, la plus belle des prostituée, la plus convoitée et indépendante aussi, que se disputeront Brancura et son rival Sodré, fils d'immigrés portugais.


Depuis que la samba est samba est un roman d'aventure, une fresque historique, un portrait urbain mêlant figures attachantes, explosion de sentiments et musique comme condition de liberté.
Paulo Lins sera à Saint-Malo au festival Etonnants Voyageurs du 7 au 9 juin.

Harold Lopez Nussa

20 ans du Festival Pannonica à Nantes

Ouvert à l’automne 1994, le Pannonica, scène nantaise de jazz actuel et de musiques improvisées, est géré par une équipe réunie au sein de l’association loi 1901, Nantes Jazz Action (Naja). Le lieu est membre fondateur de la Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées qui comprend aujourd’hui 29 adhérents. Le Pannonica est devenu au fil des années l’un des lieux majeurs en France dans le genre. Saison après saison, la salle s’est construite une histoire qui a vu défiler plus de mille concerts, allant des jeunes musiciens en herbe aux artistes incontournables des mondes du jazz et des musiques improvisées toutes frontières confondues. Ces derniers ont profondément contribué au rayonnement du lieu nationalement et internationalement.

Harold Lopez Nussa

A l’avant-garde d’une nouvelle génération de musiciens, Harold Lopez Nussa possède un son subtil, des idées brillantes et un style musical unique ...


Roberto Fonseca

Jazz In Marciac : Fatoumata Diawara et Roberto Fonseca

Roberto FonsecaOu la rencontre d’un pianiste et d’une voix. Consacré dans les domaines du jazz, de la musique traditionnelle et des nouvelles tendances urbaines, Roberto Fonseca prouve aujourd'hui qu'il est tout cela à la fois, mais aussi bien plus encore. Son dernier album YO est une invitation à un voyage exploratoire entre ses racines africaines et leurs multiples expressions sur les deux rives de l'Atlantique.

Fatoumata Diawara

Fatoumata DiawaraFatoumata Diawara, dont la sensibilité est orientée plus vers la pop, réinvente les rythmes et mélodies de son pays et façonne une musique chaude et touchante, à l'image de sa voix exceptionnelle. Son album Fatou raconte la souffrance de la jeunesse africaine d'aujourd'hui mais aussi l'importance de rester enraciné. Pour cette création, les deux jeunes artistes ont décidé d'explorer ensemble des thèmes qui leur sont chers. Préparez-vous à découvrir en live le septet éphémère de Roberto Fonseca et Fatoumata Diawara !

Cubaton All Stars

Livres cadeaux à Cuba

Cuba

Cuba

Il y a des bars couleur de rhum, de la musique et des sourires métis... des façades qui s'effritent, des champs de canne à sucre vers Trinidad... Il y a des havanes qu'on n'a pas roulés sur la cuisse, des Chevrolet turquoise, des mojitos brûlants et des palmiers près de Guantanamo... Il y a un homme qui se rase à côté de la vierge, des garçons qui plongent pour pêcher des éponges et des filles qui dansent la rumba avec les vagues... Il y a Cuba... des milliers de sensations, d'impressions, de souvenirs que ressuscite cet album magnifique.