Découverte de La Havane

Fêtes & Festivals à Cuba

CubalatinaCubalatina
Malecon, La Havane

Festival en 2020 / 21

Fiesta de la Cubanía à Bayamo en octobre 2020 Fête, festival Festival Baila en Cuba à La Havane novembre 2020 Fête, festival
- Fiesta a la Guantanamera à Guantánamo du 1er au 4 décembre 2020.
- Festival international du nouveau cinéma d'Amérique latine à La Havane Décembre 2020.
- Parrandas, carnaval de Remedios du décembre 2020 - Noël le 25 décembre 2020
- Cuba Jazz Festival à La Havane du 12 au 20 janvier 2020.
- Anniversaire de José Martí à Cuba le 28 janvier 2020.
- Feria international del libro à La Havane du 6 au 16 février 2020.
- Festival del Habano à Cuba février-mars, chaque année.
- Semana Santa à Trinidad du 5 au 12 avril 2020.
- Pâques le 12 avril 2020.
- Jour de la baie des Cochons à Cuba, avril 2020.
- Fête de la Saint-Jean à Remedios le 23 juin 2020.
- Fiestas Sanjuaneras, carnaval de Trinidad, en juin le Festival del Caribe à Santiago de Cuba
- Carnaval de La Havane en juillet, chaque année.
- Carnaval de Santiago de Cuba Juillet, chaque année.
- Día de la Revolución le 26 juillet 2020.
- Día de los Martires de la Patria le 30 juillet 2020.

La Havane s'ouvre sur l'Océan

La ville occupe une péninsule étroite à l'entrée d'un port bien protégé

CubalatinaCubalatina
La Havane, Cuba

Situation à Cuba

Située dans la partie la plus septentrionale de l'île de Cuba et de l'arc antillais, La Havane s'ouvre sur le détroit de Floride et sur l'océan.e.

Repères historiques

Très tôt après la fondation de La Havane et devant les attaques répétées des pirates et corsaires (1528, 1555, 1563), les Espagnols entreprennent la fortification du site; elle se poursuivra, au rythme des édifications et réédifications, pendant quatre siècles. Dès le XVIe siècle, le tracé de la Plaza de Armas est établi et trois autres places urbaines s'ajouteront à la première pour constituer l'armature de la ville. À la fin de ce siècle, le Castello del Morro est érigé à l'entrée du port.

Histoire de La Havane

Premier centre de construction navale des Antilles

CubalatinaCubalatina
La Havane, Fort El Morro - Cuba

Par son port transite l'argent et l'or du Mexique et du Pérou à destination de l'Europe.

Au XVIIe siècle, La Havane est déjà le premier centre de construction navale des Antilles et son rôle économique se substitue à son rôle stratégique. On érige de nouvelles forteresses; on construit couvents et églises. La Havane est prise par les Anglais en 1762 et reprise par les Espagnols en 1763. Sont élevés par la suite la célèbre forteresse de San Carlos de la Cabana (1772-74) ainsi que plusieurs palais. La cathédrale est construite à la fin du XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, la ville a pour centre la Plaza de Armas.

Cuba, la Perle des Caraïbes

Découvrez : Baracoa, la première ville fondée par les conquistadors espagnols à Cuba - Cayo Coco , Superbes plages aux eaux émeraude. - Pinar del rio, L'un des plus beaux paysages de Cuba. Santiago de Cuba, La plus caraïbe des villes cubaines - Santa Clara, Une ville liée au légendaire guérillero - Varadero à Cuba demeure à jamais dans le souvenir du visiteur. - Dans les rues de Trinidad, Cuba. - Cienfuegos, La perle du sud, fondée en 1693 - Holguin Forêts vierges et plages de sable blanc. - Isla de la Juventud, 600 îles forment l'Archipel du sud de Los Canarreos. - La vallée de Viñales, Paysage magique de collines et de grottes.

Activités à La Havane

Morphologie urbaine

Plaza de Armas, La HavaneUne artère longe la mer et serre les contours de la péninsule de La Havane. L'ensemble du plan, composé de rues étroites et rectilignes, s'organise en damier. Les quatre places qui sont à la base de la trame urbaine, incluant la Plaza de Armas qui fut un jour le centre de la ville, se situent à proximité du port et de la mer.
Sur les quatre grandes places de la Vieille Havane, des vestiges baroques et néoclassiques racontent La Havane coloniale (1519-1898), le pouvoir militaire et religieux espagnol. Grâce à une restauration architecturale, sociale et identitaire, ce quartier, le moins délabré de la capitale, vit un second souffle.


Centro Habana

Quartier bruyant, populaire et commercial

Centro Habana, CubaAu XIXe siècle, c’est de Centro Habana que surgirent les premiers soulèvements noirs qui, conjugués aux mouvements indépendantistes, ont mené aux deux guerres qui signent la fin du joug espagnol en 1898. Ce quartier bruyant, populaire et commercial a une identité métissée, où la religion, la cuisine, la culture et la musique s’abreuvent à deux sources : l’espagnole et l’africaine.


Le Vedado

Un florilège architectural incomparable

Havana Vedado, CubaLe Vedado, c’est une Havane à la fois indépendante et colonisée économiquement par les États-Unis à partir de 1900. Le sucre et la mafia, le rhum, les cigares et les nuits torrides en font une capitale prospère et corrompue. Mais c’est aussi un florilège architectural incomparable : art nouveau, déco, néomauresque, moderniste.
Architectures baroque et néo-classique se partagent l'essentiel du paysage monumental de la vieille ville. Avec la cathédrale, les grands monuments civils sont d'inspiration baroque (Palais municipal, XVIIIe s.) de même que des ensembles entiers (Plaza Vieja). Des demeures seigneuriales néo-classiques ajoutent au paysage. De nombreuses maisons d'habitation sont ornées de fer forgé et d'arcades.


Le Malecon

Dessins muraux datant de l'époque précolombienne

Le Malecon, La HavaneLe malecon est une institution à la Havane, c'est un lieu de rêverie, de rendez-vous ou se retrouve le soir Toute "La Havane" qui déambule, fait son jogging, joue de la guitare ou se prélasse sur la balustrade en buvant du rhum, et se baigne dans le golfe.