La Havane - Bars, Spectacles, Nightclubs



La Bodeguita del Medio

Bar mythique de La Havane

La Bodeguita del MedioToutes les villes dans le monde ont leurs lieux célèbres : théatres, musées, monuments, ou tout simplement comme à la Havane, un Bar. C’est le cas de la B del M, l’un des Bars Restaurants les plus connus au monde. Venez ajouter votre signature aux milliers d’autographes célèbres ou anonymes qui couvrent les murs et les tables de ce bar mythique.



Le Floridita

La Cuna del Daiquiri

Le FloriditaLe Floridita offre un hâvre de fraîcheur. Le bar fut l'un des quartiers généraux de Papá Hemingway. Une statue de bronze à son effigie, accoudée au comptoir, rappelle qu'il y éclusa son lot de daïquiris, dont il inventa ici une recette singulière, le "Papá Doble" : double ration de rhum. Sans sucre. Avec de l'imagination on peut convoquer en ces lieux les fantômes d'Errol Flynn, Gene Tunney, Jean Paul Sartre, Gary Cooper, Dominguín –célèbre toréador de l'époque- Tennesse Williams, Charles Scribner, Spencer Tracy, Rocky Marciano, Ava Gardner, Samuel Eliot Morison, Buck Lanham, Herbert Mattews. Les nostalgiques préféreront sans doute La Bodeguita del Medio, au début de l'étroite rue Empedrado. "Mon daïquiri au Floridita, mon mojito à la Bodeguita", lançait Hemingway, un verre dans chaque main. Le cocktail culte de Cuba y demeure la boisson de référence, et la recette en reste inchangée depuis qu'Angel Martínez servait Papá.

Bar Monsserate

Mojitos extraordinaires

Bar MonsserateBar Monserrate, près du Capitolio. Contrairement aux autres bars de la même rue, dont le célèbre Floridita, la cuisine est simple, bonne et pas chère. On y sert des grillades ou des sandwiches, mais des mojitos extraordinaires. Et toujours au son d'orchestres fabuleux, du midi à tard dans la nuit.



Café Cantante Mi Habana

Idéal pour danser la Salsa

Café CantanteAccessible par une entrée latérale, le Café Cantante Mi Habana est situé au sous-sol du Théâtre National de Cuba. Malgré son plafond bas, le lieu est très populaire et voire même idéal pour écouter et danser la salsa cubaine. De nombreux spectacles d'excellente qualité y sont organisés, tandis que la piste de danse accueille d'enthousiastes touristes et cubains aussi bien l'après-midi que la nuit.





Spectacles à La Havane

Cabaret Tropicana

Le Plus beau cabaret de La Havane

Cabaret TropicanaInauguré en 1931, le Cabaret Tropicana, Le Tropicana fut le paradis des grandes figures de la musique cubaine, de Perez Prado, le roi du mambo, à Benny Moré, Rita Montaner ou Bola de Nieve, qui y côtoyèrent Nat King Cole et Joséphine Baker, peut accueillir 1 400 personnes et 200 danseuses interprétant l'intégralité des danses populaires de Cuba, dans le cadre d'un spectacle au style Las Vegas. Les danseuses sont belles ainsi que les costumes, les chorégraphies et les numéros sont excellents, le spectacle un peu long et l'endroit reste très touristique. La formule de base reste la même depuis des années.

Cabaret Parisien

Hôtel Nacional, Vedado

Cabaret ParisienLe Cabaret Parisien est situé à l'hôtel Nacional et partage la richesse de son histoire. Le spectacle est beaucoup moins prétentieux que celui du Tropicana et compte moins de danseuses qui sont aussi belles qu'au Tropicana, d'où son ambiance intime et accueillante. Le Cabaret Parisien, rattaché à l'hôtel, offre le spectacle le plus exotique de la ville après le Tropicana.

  • Hôtel Nacional : Ouvert le 30 décembre 1930, c´est jusqu´à aujourd´hui le point d´attraction de voyageurs célèbres issus de l´art, du savoir ou de la politique.

Habana Café

Hôtel Cohíba, Vedado

Havana CaféMême si vous ne pouvez pas vous asseoir à l'intérieur de la Chevy, la Pontiac ou la Buick, ces voitures, exposées ici, apportent la touche chic des années 50. Comme il faut s'y attendre, dans le cas d'un lieu de spectacle situé à l'intérieur du Meliá Cohiba, le Havana Café est un espace de qualité qui offre un service irréprochable, même si l'offre gastronomique est très american food n'est pas à la hauteur de Melia. Lorsque les meilleurs orchestres cubains, tels que Los Van Van et la Charanga Habanera s'y produisent, le Havana Café s'avère la meilleur choix pour voir un spectacle.

  • Hôtel Cohíba - confortable, mais très excentré par rapport à la ville.

Jazz Café

Club de Jazz

Jazz Caféau 1er étage de la Galeria de Paseo, Calme, sophistiqué, Du bon jazz avec des bons cocktails, jam-sessions spontanées, le Jazz Café est non seulement un lieu excellent pour écouter certains des meilleurs interprètes du jazz de Cuba – y compris Chucho Valdés –, mais aussi pour converser dans une ambiance agréable. La gastronomie y est correcte et les prix abordables.

La Zorra y La Cueva

Jazz live music

Jazz CaféCe fameux jazz club est consideré comme l'un des nightclubs de La Havane. Cet endroit a emprunté son nom à la célèbre fable du corbeau et du renard. Le nightclub située au sous-sol est accessible à travers une cabine téléphonique rouge fabriquée au Royaume-Uni. situé sur la Rampa, où officie régulièrement le jeune pianiste Alfredo Fonseca, accompagnateur du chanteur Ibrahim Ferrer dans Mi Sueño. Des groupes célèbres, aussi bien cubains qu'étrangers, entrent en scène à 22 h 30. Ambiance intime et intense.

Casa de la Música

Vie nocturne à La Havane

El AljibeLa Casa de la Música, club bouillonnant, très salsero, appartient à la compagnie discographique d'Etat, l'Egrem. situé dans le centre c'est le club de salsa où les cubains aiment aller danser, donc une une garantie d'authenticité. De hauts tabourets permettent de profiter au maximum des groupes qui se produisent sur scène. Des DJ prennent le relais lors de soirées tardives.

El Gato Tuerto

Scène underground de La Havane

El Gato TuertoFermé pendant les années 90, El Gato Tuerto a rouvert ses portes il y a quelques années. Décoré au style Art Déco postmoderne, la boîte, en général bondée, est le site parfait pour écouter de bons boléros. Les connaisseurs s'y rendent habituellement.

Delirio Habanero

Piano Bar

Delirio HabaneroLe Piano-Bar Delirio Habanero est installé dans une luxueuse salle au-dessus du Théâtre National de Cuba, sur l'impressionnante Place de la Révolution. Cette salle de jazz, très populaire parmi les Cubains et les touristes, offre de la musique instrumentale et un spectacle de jazz. Les fanfares jouent entre 22h30 et 3h00. Il accueille également les jeunes troubadours et chanteurs de salsa les plus connus. Ses divans rouges s'appuient sur un mur de cristal orienté vers la Place de la Révolution.

Bar Dos Hermanos

El Diablo Tun Tun

l'Un des épicentres quotidiens du reggaeton. A deux pas de la Casa de la Musica de Miramar, piège à jinetejas, ce club aux lumières rouges et aux balcons de bois paraît sortir d'un bayou de La Nouvelle-Orléans. même que ces B-Boys havanais, en tee-shirts de base-ball, jeans XXL et baskets américaines.

Chico O' Farril

Palacio de la Salsa

le Palacio de la Salsa, haut lieu de la salsa, qui s'est longtemps niché au flanc du Habana Riviera. Ce grand ensemble hôtelier a été construit en 1957, juste avant la révolution castriste, par Meyer Lansky, le parrain que le dictateur Fulgencio Batista avait chargé de gérer les affaires locales de la Mafia (femmes, jeux, casinos, drogues...). Transformé en cabaret formaté, le Palacio de la Salsa continue cependant d'accueillir le groupe turbulent NG La Banda ou le chanteur Manolin "el Medico".

Pour danser à La Havane

El Turquino

Vue sublime sur La Havane

El TurquinoSitué en plein centre du Vedado et doté d'une vue sublime sur La Havane, sur le toit de l'hôtel Habana Libre, le Turquino offre aux visiteurs d'excellents cocktails et une grande variété de spectacles, avec la présence d'orchestres cubains. Les orchestres les plus importants de Cuba s'y sont produits, à l'exemple des Los Van Van. Situé au 25e étage de l'Hôtel Habana Libre Tryp, c'est un lieu spectaculaire.



Concerts, Festivals

Café O'Reilly

Salón Rosado de La Tropical

Un festival qui est organisé à La Havane. La première édition a eu lieu en 2008 au Salón Rosado de La Tropical. On a réunit neuf groupes pour le lancement du disque Not salsa, just brutal music, la première compilation de l'histoire dédiée 100% au métal cubain. c'est un dancing en plein air du quartier de Playa où 2 500 danseurs se pressent les mercredis soir et les samedis. Tatouages, foulards, strass...

El Patio

Il vous offre une bonne atmosphère avec musique live par le groupe cubain : Chocolate caliente. Vous pouvez passer des heures, assis là, à regarder, à respirer, à lire et à partager des expériences.

Sala Atril

Lieu haut de gamme relativement nouveau. Depuis l'ouverture en 2005, il n'a cessé d'attirer les jeunes qui viennent se montrer. La musique est un mélange de salsa, reggaeton et de techno, avec également quelques animations très rock, pop et jazz, comme le guitariste électrique Ferrer Elmer et latino-pop band, Buena Fe, C'est certainement un des lieux branchés de La Havane en ce moment..

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Le mojito

Le véritable décollage du mojito se fit dans les années 1940, avec l'ouverture par Angel Martinez de La Bodeguita del Medio, qui deviendra ce restaurant-bar mythique de La Havane où Bardot, Hemingway et Nat King Cole avaient leurs habitudes. Un succès qui se poursuivit aux États-Unis où il devint, là encore, l'un des cocktails les plus populaires, avant d'arriver en France, tout auréolé de son exotisme torride.

Casa de la Amistad

Installé dans un superbe manoir de couleur rose, la Casa de la Amistad mêle les sons traditionnels avec le fils de Benny Moré, suave musique avec jardin classique de style Renaissance italienne. Compay Segundo, était un habitué avant sa mort en 2003 et il y a une soirée hebdomadaire «Chan Chan» en son honneur. restaurant, bar, boutique de cigares