Supercubano



El Farandulero Mayor

SupercubanoAprès une visite historique à Cuba et peu après le concert légendaire à Paris, au Cabaret Sauvage, avec Habana D’Primera et Interactivo, Issac Delgado livre son dernier album. Le disque s’ouvre sur un Timbaton puissant, "El Negro Vuelve A La Habana" avec El Micha. Une Conga en l’honneur de La Havane et de sa "gozadera", Issac est nostalgique de sa terre natale.

Perdona

Il enchaine avec une Salsa Romantica "Perdona" semblable à son succès avec Victor Manuelle « La Mujer Que Mas Te Duele », avec des arrangements de violons et des cuivres. La voix unique du Cheveré séduit encore. "Salsa Timba y Amor" est emblématique pour celui qui est le lien entre salsa et timba. "Somos Cuba". Trois titres qui permettront de retrouver toute la subtilité d’ Issac : "Mienteme", un superbe guanganco "Pal Bailador", et une timba "Mala Cabeza". Les derniers morceaux, une version bachata du duo avec la India et une reprise du second reggaeton avec Gente De Zona, autres artiste figurant dans l’album : Los Generales, Baby Lores, Manolin, El Micha, et Alain Perez.

L-O-V-E

Nat King Cole cubain

Love Issac DelgadoIssac Delgado a fait ses débuts au sein de NG La Banda, l’un des premiers groupes de timba. Installé à Miami depuis quelques années, Issac s’éloigne peu à peu de la musique de ses débuts. Il persiste et signe avec de cet album hommage à Nat King Cole. Entre 1958 et 1962, Nat King Cole avait enregistré trois albums en espagnol : "Cole Espano", "A Mis Amigos", et "More Cole Espanol". Bien que chantés phonétiquement (aidé par Bebo Valdes alors chef d’orchestre du Tropicana), ils avaient permis au crooner de conquérir le coeur du public latino. L'album reprend huit titres de la trilogie, auxquels s’ajoutent quatre standards à l’origine chantés en anglais. Outre les classiques Quizas Quizas Quizas, L-O-V-E, on savoure Perfidia, Ay Cosita Linda ou Mona Lisa. On abandonne le kitch latino américain des années 50 pour un bon jazz afro-cubain composé de mambo, cha-cha, rumba, samba, ou bossa-nova. La voix douce et chaude d' Issac Delgado épouse naturellement les habits du crooner. "L-O-V-E" dispose d’un casting sans faute : Freddy Cole, le frère du crooner qui donne la réplique à Issac sur deux titres, le pianiste John di Martino, le tromboniste Conrad Herwig, le saxo/clarinettiste Ken Peplowski, le bassiste Charles Flores, le batteur Dafnis Prieto, le percussionniste Pedro Martinez, le guitariste Romero Lubambo, et le trompettiste Brian Lynch. "L-O-V-E" a été salué par la critique, l'album avait été nominé aux Latin Grammy Awards.

L'Album Prohibido

Le coup d’éclat d'Issac Delgado

Issac Delgado, Prohibido Star à Cuba, et ce, depuis des années, envers et contre toute mode, malgré ses infidélités. En 2005, enfin une bonne nouvelle sur l’île ! Issac delgado avait repris du service. Signé par Lusafrica, il retrouve le chemin des studios Abdala et enregistre l’album Prohibido. Mixé à New York, impliquant la participation de Luis et Roberto Quinterto, deux frères tambourineurs vénézueliens fameux à Nueva York (ils ont accompagné La India) et d’Alan Pérez aux arrangements, cet album fût la sensation de l’édition 2005 du Cubadisco, salon professionnel et vitrine de la production discographique cubaine, organisé chaque année à La Havane. Il restera un jalon remarquable, un coup d’éclat dans la carrière d’Issac delgado, le dandy tombeur romantique, roi de la salsa cubaine. Du Japon aux Etats-Unis, de l’Amérique Latine à l’Europe, il sillonne le monde. Il a joué avec Celia Cruz, et signer un tube fulgurant (La vida es un carnaval) Il a organisé un hommage à Benny Moré, il est devenu une des références les plus connues de cette île musicale qu’est Cuba.

Une des références les plus connues de cette île musicale qu’est Cuba...

- Issac Delgado

El Chevere de la Salsa

Sa sympathie naturelle, sa voix chaleureuse, son charisme d’artiste et son grand professionalisme, sur scène et en studio, font d’Issac Delgado un représentant majeur de la jeune génération de musiciens d’Amérique latine. Il participe à la révolution de la nouvelle musique populaire cubaine, avec ses formes d’improvisation, son mélange de funk et de salsa.
Delgado et son groupe Issac Delgado y su Grupo créent une musique festive et dansante étonnamment raffinée.

La Vida es un Carnaval

La Primera Noche

La Vida es un Carnaval La vida es un Carnaval est une Cumbia - une Salsa de rythme Colombien -, écrite et composée par Victor Daniel, et enregistrée par Celia Cruz dans son album Mi Vida est cantar, publié en 1998. Ce thème célèbre a été repris par plusieurs autres chanteurs, et particulièrement Issac Delgado dans l' album La Primera Noche, enregistré en 2000.

Asi soy

Issac Delgado y su Grupo

Asi soyIssac DELGADO y su Grupo participe en 1997 au Salón Rosado de La Tropical à la performance El Son Más Largo del Mundo et est déclaré grand vainqueur de la Guerra de la Salsa au Festival de la Salsa '97 au Pérou. La formation visite le Costa Rica et se présente une fois de plus aux Etats Unis, à Puerto Rico et au Canada avec de brillantes prestations au Coliseo de San Juan, au Blues Festival de Washington, au Festival de Jazz de Montréal.


Supercubano

Liens

Discographie

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

l'album Calma

Naviguant entre musique traditionnelle cubaine et ambiances à la Thelonious Monk, hip hop ou encore musique arabe, le pianiste et compositeur cubain Omar Sosa propose son nouvel album.

Proyecto

Issac Delgado est né en 1962 à la Havane. Il commence sa carrière de musicien à l’âge de 10 ans en entrant au conservatoire Amadeo Roldan pour étudier le violoncelle. Huit ans plus tard, le virtuose du piano, Gonzalo Rubalacaba, le remarque et le prend sous sa protection dans son groupe "Proyecto" où il va travailler pendant deux ans comme amateur.