Ville fondée par Velázquez

Entre les collines avancées de la Sierra de l’Escambray et la mer des Caraïbes

Plaza Mayor, Trinidad, CubaLa troisième ville fondée par Velázquez se niche entre les collines avancées de la Sierra de l’Escambray et la mer des Caraïbes. Située sur la route qui relie Sancti Spíritus au port actif de Cienfuegos, Trinidad est la mieux conservée de toutes les villes coloniales de l’île. A tel point qu’en 1988, l’Unesco l’a inscrite à l’égal de la Vieille Havane, au patrimoine mondial de l’humanité. Ceux qui ont connu Ciudad Antigua au Guatemala, ou d’autres villes coloniales d’Amérique latine, retrouveront à Trinidad et dans ses habitants la même patine du temps, visible seulement dans les pays en voie de développement.



La richesse de son histoire

La capitale du Nouveau Monde

Torre De Manaca IznagaA Trinidad, les chevaux, leurs cavaliers, les enfants et les poules semblent n’être que des figures animées sorties d’un daguerréotype du XIXe siècle. Peu importe que ces revenants circulent parmi de vieux camions russes, que la ville soit électrifiée ou que, chaque jour, les grosses guaguas climatisées déversent chaque jour des groupes de touristes italiens, allemands ou espagnols
Pour les Trinitarios (environ 49 600), Trinidad est toujours la capitale du Nouveau Monde.
On ne vit plus ici l’effervescence du sucre ou la prospérité de la contrebande; aujourd’hui la richesse de la ville tient dans son histoire, mosaïque de la colonisation des Amériques.



l'Architecture trinitaire

Les rues de Trinidad

GuardacontonesSes rues en apportent d’autres témoignages : les chinas pelonas qui les pavent proviennent des rivières voisines. Certaines ont été emmenées pour servir de lest dans les cales des navires marchands anglais en provenance des colonies de la Nouvelle-Angleterre. Quant aux guardacontones (vieux canons espagnols dont les gueules enterrées au coin des rues servaient à protéger les maisons des roues des carrosses) leurs boutons de culasse polis par les siècles témoignent encore de la prospérité des anciens habitants.

Plaza Mayor

Les tuiles plates de couleur rouge aux bords plissés qu’on peut voir au musée d’Architecture trinitaire Plaza Mayor portent l’empreinte du fabricant de la teja francesa : Roux Frères, Saint-Henri. Les autres tuiles qui recouvrent les toits de la ville, d’une forme arrondie plus traditionnelle, épousaient la cuisse de l’artisan qui les fabriquait. Il existe une petite fabrique de tuiles à la sortie de la ville, à 500 mètres sur la route de Topes de Collantes.


Marcher dans Trinidad

L’ocre des maisons de Trinidad

Rues de Trinidad, CubaL’ocre des maisons de Trinidad s’harmonise avec la palette de fruits tropicaux qui poussent sous ces latitudes. Les grandes fenêtres, fermées à l’extérieur par de hautes balustrades en bois, évoquent des cages : au travers, on aperçoit dans les maisons particulières de véritables reliques du mobilier colonial. La place centrale, aux proportions parfaites, est ornée de statues néoclassiques et flanquée de piédestaux surmontés d’urnes en céramique.

Marcher dans les rues de Trinidad

Revivre le départ de Hernán Cortés à la conquête du Mexique ; c’est revoir la contrebande du sucre et d’esclaves du temps des Anglais ; c’est imaginer les brillants dîners donnés en l’honneur d’Alexander Von Humboldt, lors de son passage dans la ville. Puis le déclin, l’assoupissement et l’oubli....

Découvrir Cuba

Musique cubaine, l'Age d'or

Plaza America

VaraderoLa présence du centre de congrès Plaza America renforce son potentiel en tant que destination de tourisme de conventions et de voyages de motivation, tandis que son statut de port libre et ses conditions exceptionnelles pour la plongée lui valent d’être courues par une foule d’autres vacanciers. À ce titre, on trouve ici 23 points d’immersion et un parc marin où des bateaux et des avions furent coulés intentionnellement pour la pratique de cette dernière activité.
on peut également s’adonner à la pêche en haute mer, au yachting et à tous types de sports nautiques, Varadéro a aussi le privilège d’avoir été dotée du seul terrain de golf existant dans l’île, de même que d’un centre international de parachutisme.

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine.
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Santiago de Cuba

Santiago de CubaDeuxième ville du pays, Santiago de Cuba est la plus "caraïbe" des villes cubaines. Fruit de plusieurs siècles de métissage entre les Aborigènes, les Espagnols, les Africains, les Français et les Asiatiques, elle a conservé son caractère colonial avec ses rues étroites en escaliers, ses balustrades et ses patios.