Celia Cruz



La reine de la salsa

Celia CruzLa musique est un cadeau de Dieu et s'il me le laisse, je continuerai à partager ce cadeau avec tout le monde. C'est la seule chose qui me remplisse de félicité. C'est le but de ma vie.
Celia Cruz, surnommée la "reine de la salsa" décédée à l'âge de 78 ans, des suites d'un cancer, quelques jours après la mort de Compay Segundo, la chanteuse cubaine, véritable icône de la salsa en Amérique du Sud, a été retrouvée sans vie à son domicile de New York. 70 albums en 50 ans de carrière, Celia Cruz était appréciée pour sa voix exceptionnelle, ses accoutrements d'une excentricité rare et son énergie débordante.
Devenue une figure emblématique de l'exil anticastriste aux Etats-Unis, Celia Cruz avait été honorée dans une chapelle ardente à la Tour de la Liberté, un édifice de Miami, particulièrement symbolique pour des dizaines de milliers d'exilés cubains.

Celia Cruz, les débuts

La Sonora Matancera

Celia Cruz & la Sonora MatanceraNée d'une famille nombreuse dans un petit village près de la Havane à Cuba, Celia Cruz connu des débuts plutôt modestes lorsqu'elle devint la chanteuse principale pour la Sonora Matancera, groupe afro-cubain légendaire, au courant des années 50.
Suite à la révolution cubaine et l'entrée de Fidel Castro au pouvoir, Celia Cruz et la Sonora Matancera utilisent un ''world tour'' pour s'exiler aux États-Unis en 1960. Au grand chagrin de Célia, l'administration de Fidel Castro ne lui pardonnant pas sa défection, ne lui permettra plus de retourner dans son Cuba natal, ni pour la maladie de sa mère, ni à la mort de son père.
En 1962, Célia Cruz épousa le trompettiste du groupe, Pedro Knight. Il abandonna la formation musicale peu de temps après leur mariage et devint son manager tout au long de sa carrière.

Rencontre avec Tito Puente

Celia Cruz & Tito Puente - Quimbo Quimbumbia Les années 60 furent marquées par une plus d'une vingtaine d'albums avec le groupe Sonora Matancera ainsi que le début de sa carrière solo en 1965. Elle fait la rencontre de Tito Puente et pendant une période de 6 années, ils enregistreront 8 albums, qui malheureusement à cette époque, n'ont pas eu le succès mérité. Ces albums sont aujourd'hui considérés comme des ''best sellers''. La fin des années 60 et le début des années 70 n'ont pas apporté le succès commercial espéré par Célia Cruz. Le public boude la musique afro-cubaine qu'elle considère désuète et passée.



Un nouveau genre musical : la Salsa

Au début des années 70, un nouveau genre musical émerge de la fusion des rythmes afro-cubains et différents arrangements et orchestrations aux saveurs latines. Ce fût la naissance du nouveau style musical, la Salsa!

Celia Cruz - La Vida Es Un Carnaval

Celia Cruz, Fania All Stars

Celia Cruz, Fania All Stars

Fania Records - 1964-1980 The original Sound of Latin New York

La musique est un cadeau de Dieu et s'il me le laisse, je continuerai à partager ce cadeau avec tout le monde. C'est la seule chose qui me remplisse de félicité. C'est le but de ma vie.

- Celia Cruz

Fania All-Stars

Johnny Pacheco, Ray Baretto, Tito Puente

Fania All-Stars, Celia CruzAprès avoir fait une prestation dans l'Opéra Rock latin Hommy, Célia Cruz signe un contrat avec Fania All-Stars, le plus grand label afro-caribéen de l'époque. Les années 70 marqueront le succès incontestable de Celia Cruz et le début d'une longue liste d'albums avec les plus grands noms. Célia travaille avec les plus renommés tel Johnny Pacheco, Ray Baretto, Tito Puente, Fania All-Stars ainsi que Willie Colon quelques années plus tard. La réputation de Celia Cruz n'est plus à faire. Elle connaît un succès international et les années 80 garderont Celia plus occupée que jamais. Ce n'est qu'en 2002 que Celia Cruz reçu son premier Grammy Awards malgré plusieurs nominations par le passé.

Musique afro-cubaine

"La musique afro-cubaine est à la racine de ce qu'aujourd'hui, nous nommons Salsa ; elle porte l'identité culturelle et témoigne du folklore de chaque village et chaque province des Tropiques. C'est une source de fierté, du bonheur d'être en vie. C'est cela que j'apporte au peuple".

Costumes flamboyants

Celia Cruz, Reine de la salsaCelia Cruz nous a ébloui tout au long de sa carrière, non seulement par sa voix mémorable mais par son incroyable énergie et charisme qui a fait d'elle une légende. Reconnue pour avoir des costumes flamboyants, ils ont parfois été si spectaculaires qu'ils prenaient toute la place sur la scène, laissant peu d'espace pour les autres musiciens. Celia se plaisait même à dire qu'un de ses costumes coûtait plus cher que l'enregistrement d'un de ses albums !
Avec son sourire et sa façon électrisante de partager son enthousiasme pour sa musique et ses racines, Celia Cruz restera à jamais la Reine de la Salsa dans le cœur de ses fans.


Albums Celia Cruz

Discographie

Celia Cruz

Tributo a Ismael Rivera

Discographie Label Tico : Avec Tito Puente et Orchestre : Cuba y Puerto Rico son, Quimbo Quimbumbia, Alma con alma, En España, Algo especial para recordar; Avec Lino Frías et orchestre, Con la Sonora de Memo Salamanca, Bravo, Son con guaguancó, A ti... México, Serenata guajira, La excitante, Nuevos éxitos - The Best of Celia Cruz (Compilación) - A todos mis amigos (Compilación)

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Celia Cruz

Con La Sonora Matancera

Musique afro-cubaine

Mazucamba, El Cumbanchero

Celia Cruz, canciones premiados

Celia va rapidement devenir la meilleure interprète d'un genre réputé difficile (afro-cubain). Avec le maestro Obdulio Morales et son orchestre, elle s’imprègne des subtilités de cette musique. En 1942, elle enregistre son premier disque avec le choeur de l’orchestre d’Alberto Zayas dont quelques morceaux de style afro. Pendant ces années 40, Celia peine à joindre les deux bouts. En 1947, elle doit se résoudre à enregistrer des thèmes plus commerciaux avec l’orchestre d’Ernesto Duarte tels la Mazucamba d’Orlando Rosa, et El Cumbanchero du Portoricain Rafael Hernandez.
En 1948, Celia Cruz, au sein de la troupe de danse Las Mulatas de Fuego, fait partie d’un spectacle du chorégraphe Roderico « Rodney », Neyra, sur la scène du Tropicana. Elle se fait à nouveau remarquer par la puissance, la clarté et la limpidité de sa voix. Elle sait atteindre, sans effort, des tonalités incroyablement hautes pour une chanteuse sans véritable préparation technique.