Hemingway à Cuba



Découvrez La Havane sur les pas d’Ernest Hemingway

Ernest HemingwayErnest Hemingway, lauréat du Prix Nobel de littérature et du Prix Pulitzer pour Le Vieil Homme et la mer et écrivain mythique de par son oeuvre autant que par sa vie. Il a en effet dû vivre avec le suicide de son père, la participation à trois guerres et la dissolution de trois mariages pour écrire ce que d'aucun considère aujourd'hui comme des chefs d'oeuvre : Le Soleil se lève aussi, L'adieu aux armes, Les neiges du Kilimandjaro, Pour qui sonne le glas et bien entendu Le vieil homme et la mer. Découvrez les principaux lieux de la capitale cubaine où l’illustre écrivain américain a laissé son empreinte. Ernest Hemingway eu un réel coup de foudre pour la ville de La Havane dès son premier séjour sur l’ile de Cuba dans les années 30.

Escale à La Havane

Hemingway en terre cubaine.

Varadero TravelPendant le printemps 1928 Ernest Hemingway foula pour la première fois la terre cubaine. Il arriva en provenance de la France sur le vapeur Orita et une brève escale à La Havane suffit pour décider de son avenir, parce que le déjà fameux auteur de « l’adieu aux armes » fut attrapé par les enchantements de la ville qui serait après témoin de ses aventures pendant des années.
L’écrivain Lisandro Otero révéla d’Hemingway qu’il avait découvert à Cuba le goût de l’avocat, l’ananas et la mangue. Ernest Hemingway parle de tout cela dans un article qu’il a intitulé « Espadons loin du Morro : une lettre cubaine », qu’il publia dans la revue Esquire, dans le numéro d’autone 1933. Son second séjour à Cuba avait eu lieu d’avril à juin 1932, la troisième un an plus tard. Pendant ce temps il écrit deux de ses meilleurs contes et s’aperçoit que le climat cubain et ses activités sportives le stimulent physiquement et mentalement. Il exprimait que Cuba « le remplissait de jus », ce qui était sa manière de dire là bas une grande énergie créatrice l’envahissait.

Au cœur de La Habana Vieja

Hotel Ambos Mundos

hotel Ambos MundosHemingway y élit domicile dès son deuxième voyage à La Havane, en 1932. Situé au cœur de La Habana Vieja, l’hotel Ambos Mundos est un trésor d’architecture éclectique à l’ambiance intime. Sa chambre, la n.511, dans laquelle il écrivit les premiers chapitres de « Pour qui sonne le glas »,a été transformée en musée et constitue un lieu de pèlerinage pour les touristes fans de l'écrivain..



La Bodeguita del Medio

Un lieu emblématique

Bodeguita del MedioInaugurée en 1942, la Bodeguita del Medio est devenu un lieu emblématique de la capitale de Cuba grâce à Hemingway qui y avait ses habitudes. Tout comme lui, vous y siroterez la spécialité de la maison, un mojito, ce cocktail à base de rhum cubain, de jus de citron, de sucre et de menthe écrasée.

La Finca Vigía

Le musée Ernest Hemingway

La Finca VigíaVous ne pouvez suivre les traces d’Hemingway sans visiter cette superbe demeure qu’il acheta dans les années 40 après l’avoir occupée durant quelques mois. La Finca la Vigia se trouve à une quinzaine de kilomètres au Sud Est de la Havane, à San Francisco de Paula. Elle est nichée au cœur d’un parc luxuriant qui surplombe la vallée et offre une magnifique vue sur La Havane et au loin la mer. Maison créole de style espagnol néocolonial, elle fut bati en 1887. Elle abrite aujourd’hui le musée Ernest Hemingway.
Selon les Cubains, la maison est telle qu’Hemingway l’a laissée en 1960. Son départ n’avait alors rien de définitif mais la crise des missiles en a décidé autrement.
Achetée grâce aux droits de l’adaptation cinématographique de "Pour qui sonne le glas " qu’Hemingway achète en 1939 la maison de Finca Vigía. Elle se visite uniquement de l’extérieur mais l’intérieur de la maison depuis que le président Gorbatchev a cassé un vase lors d’une visite dans les années 90, conservé intact depuis sa mort, est facilement visible grâce aux nombreuses fenêtres et baies vitrées grandes ouvertes. Vous y plongerez dans l’univers du Prix Nobel et découvrirez entre autre ces trophées de chasse en Afrique, sa précieuse machine à écrire, une multitude de livres dans tous les coins, les tombes de ces 4 chiens, son yacht le Pilar trônant dans un hangar du jardin à bord duquel il avait pour habitude de partir à la pêche au marlin.

A la recherche d’Hemingway

Key West

A la recherche d’HemingwayCe roman commence à Key West, avec une figure centrale peu destinée au départ à des aventures policières : John Petersen, danois, professeur d’espagnol, qui voyage lors d’un repos forcé pour un début de dépression. Il vient de perdre sa femme, sa fille unique vole de ses propres ailes, il part donc sur les traces de la seule lueur de passion qui anime sa vie un peu monotone, son amour pour les livres de Papa, alias Ernest Hemingway... D’où le choix de la Floride et en particulier Key West. Il se contenterait de se promener tranquillement sur ses traces, mais une rencontre dans un cimetière avec Carlos, immigré cubain plus âgé que lui, va changer la perspective et l’amener à se poser des questions sur sa vie et ce qu’il veut en faire. Le décor en soi constitue déjà une évasion : Key West, Miami et son quartier cubain, puis La Havane et Cuba. L’identification avec le personnage principal fait son effet, et on s’imagine jouant l’apprenti espion en territoire cubain ! Quant à Hemingway, il n’est pas présent seulement comme prétexte, mais aussi grâce à une péripétie réelle de la vie de l’écrivain américain qui a des répercussions 80 ans plus tard. Les évènements s’enchaînant, le livre devient Une très belle évasion, qui donne envie de relire Hemingway !


Cuba

Musique cubaine, l'Age d'or

Le Floridita

L'origine du Daiquiri

VaraderoAutre adresse qui figure parmi les favoris d’Ernest hemingway, la Floridita est un bar de la vieille Havane qui est reconnu pour avoir inventé le Daiquiri. Le Papa (surnom du journaliste écrivain américain) Especial est un daiquiri créé en son honneur, à base de vieux rhum, de citron et de glace pilée.
Hemingway avait coutume de dire qu’il préférait son mojito à la Bodeguita et son Daiquiri à la Floridita.

Le vieil homme et la mer

Le petit village de Cojimar

Ernest Hemigway, CojimarLe petit village de pêcheurs de Cojimar, à l’Est de La Havane, qu’affectionnait particulièrement Hemingway car point de départ de ses sorties en mer et de ses aventures de pêche. Cojimar fut sa grande source d’inspiration pour l’écriture de son chef d’œuvre « Le vieil homme et la mer ».
Plongez dans La Havane des années 50 en parcourant l'autre côté de la baie de La Havane, le village où Ernest Hemingway avait gardé son bateau, le Pilar.
Après sa mort, les pêcheurs ont donnés ce bateau avec armatures en laiton, qui ont été fondus pour créer le buste de "Papa". Ici, vous trouverez aussi le célèbre restaurant "Las Terrazas de Cojimar» et l'une des tours fortifiées qui faisaient partie du système de défense construit par les colons espagnols, similaire à celui situé à la sortie de la rivière Almendares, sur les limites de Vedado et Miramar. Le "Complejo Turístico Panamericano" est situé à l'endroit connu sous le nom de Villa Panamericana ou Pan-American Village, construit en 1991 pour accueillir les sportifs qui y ont participé. Une partie des bâtiments a été conservée en tant que partie d'un complexe d'hôtel et des appartements pour le loyer et le reste a été donné à la population locale comme maisons privées. Nous vous recommandons de visiter de nuit cette charmante petite ville, assis sur le Malecon de Cojimar, situé juste en face de la rue, de respirer la fraîcheur de l'air qui souffle de la mer..

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

- Toute la musique cubaine.

Santiago de Cuba

Santiago de CubaDeuxième ville du pays, Santiago de Cuba est la plus "caraïbe" des villes cubaines. Fruit de plusieurs siècles de métissage entre les Aborigènes, les Espagnols, les Africains, les Français et les Asiatiques, elle a conservé son caractère colonial avec ses rues étroites en escaliers, ses balustrades et ses patios.

Trinidad de Cuba

Trinidad de CubaTrinidad est imprégnée d’histoire et de soleil, et délimitée par des montagnes arborées et elle se trouve au bord de magnifiques plages. Profitez du soleil sur le sable doux, faites un plongeon dans la mer chaude des Caraïbes ou bien venez découvrir le Parc Naturel de Topes de Collantes, absolument préservé, situé juste à l’extérieur de Trinidad.