Holguín, Cuba



Province d'Holguín,

CienfuegosDans la province d' Holguín à l'Est de Cuba, l'une des 14 provinces de l'île ; la région s'étale sur un territoire accidenté de 10 000 km2 et elle est reconnue pour sa richesse archéologique. Avec ses forêts vierges, ses plages de sable blanc, ses superbes récifs de coraux, ses lagons calmes...

HolguinSes grands espaces naturels et aussi pour ses belles plages. Celles de Guardalavaca sont certainement les plus populaires. Elles sont naturelles et n'ont pas plus de deux kilomètres de long. La Playa Pesquino est sûrement la plus belle de l'endroit, avec son tapis de sable blanc qui crée un heureux contraste avec le bleu intense de la mer. Sur la côte, de nombreux hôtels se succèdent sur plus de 20 kilomètres.

Tourisme à Holguin

Vestiges de cultures aborigènes

site Chorro de MaitaC'est dans la province de Holguin que se trouve la plus grande concentration de vestiges appartenant aux cultures aborigènes de toute l'île. Le site Chorro de Maita, situé à proximité de Guardalavaca, est le plus important site archéologique de Cuba et des Antilles. On y a découvert en 1986, 108 squelettes datant de 1490 à 1590 et même certains beaucoup plus anciens. Dans le cimetière musée, situé en montagne, on y voit les ossements laissés dans la position dans laquelle ils ont été trouvés ainsi que divers objets mis à jour lors des fouilles, tels bijoux, poteries… À proximité de ce cimetière, a été recréé un village aborigène Tainos, où sont reconstituées les activités quotidiennes de cette communauté, qui était alors la plus importante, et la seule à fabriquer la céramique. Un peu plus loin, sur la même route, la ville de Banes, capitale archéologique de Cuba, possède un musée qui contient plus de 800 artefacts provenant de cette culture, dont une petite statuette en or qui était l'idole de la communauté.

Activités à Holguin

La ville des parcs

Holguin, ville des parcsLes 54 kilomètres qui relient Guardalavaca à la ville de Holguin sont agréables à parcourir pour la beauté des paysages. Le décor est parsemé de buttes, de monts et monticules, où des palmiers majestueux balancent leur tête au vent, et où se succèdent, au fil des saisons, cultures de mangues, d'avocats, de bananes et autres beaux fruits gorgés de soleil… C'est aussi dans cette région qu'on trouve les plus grandes plantations de canne à sucre, dont on peut boire le jus frais aux propriétés aphrodisiaques dans les petits bars, le long de la route.



Découvrir Holguin

De magnifiques monuments

cathédrale de San IsidroHolguin est une ville intérieure de 400 000 habitants, qu'on surnomme la ville des parcs ( 9 parcs ). On lui connaît de magnifiques monuments, tels la cathédrale de San Isidro, une solide construction du 18e siècle,ainsi que des musées importants, comme son musée d'histoire naturelle, et La Periquera, un édifice de style néoclassique, où sont relatés les principaux moments de l'histoire locale. Dans la ville, on visite aussi la maison musée de Calixto Garcia, héros de la guerre hispano-cubaine, né à Holguin en 1839. La Place de la Révolution, est érigée en l'honneur de l'ardent patriote mort en 1898 à Washington, au cours d'une mission diplomatique.

Fabrique Cigares cubains

Montecristo, Romeo y Julieta

Holguin, Fabrique de cigaresOn ne va pas à Holguin sans visiter une fabrique de cigares ; les ouvrières produisent de façon artisanale 22 000 cigares par jour, dont les réputés Montecristo, et Romeo et Juliette. Toutes les étapes de la production jusqu'à la fabrication de la boîte jusqu'à la pose du timbre peuvent être vues. L'atmosphère y est unique. Après une petite randonnée jusqu'à la Loma de la Cruz, le toit de la ville, qui est aussi le plus haut point de la région, et prendre le temps pour flâner dans le centre-ville animé, sentir le pouls de la vie cubaine : les voitures à chevaux voisinent avec les rutilantes voitures américaines des années 50, les vendeurs de bananes côtoient les vendeurs de limonades… cordonniers, coiffeurs s'affairent dans les boutiques, sous l'œil amusé de rares touristes.


Découvrir Cuba

Musique cubaine, l'Age d'or

Petits paradis

Parc naturel de Bahia de NaranjoLa région d'Holguin possède quelques grands parcs naturels, dont le Parc naturel de Bahia de Naranjo, remarquable pour la diversité de leur faune et de leur flore. Les touristes s'y rendent par bateau pour aller nager avec les dauphins et déguster de la langouste. En allant plus vers l'est, sur la côte, on découvre le grand parc de Cayo Saetia, qui s'étale sur 42 kilomètres carrés de nature sauvage.
Ce grand espace naturel, situé à l'entrée de la Baie de Nipe, la plus grande baie de Cuba, est le terrain de jeu d'une faune diversifiée : les zèbres, les antilopes, les chevaux, les chevreuils, les taureaux sauvages côtoient les autruches, les iguanes, les grands perroquets, les crocodiles, et bien sûr le tocororo, l'oiseau national qui porte dans son plumage les couleurs du drapeau cubain.

Cayo Saetia

Cayo SaetiaC'est aussi la beauté et le calme de 18 petites plages aux eaux cristallines, qui bordent la baie, comme une fine dentelle. Si vous avez le goût d'être seul au monde, un bateau vous emmène le matin sur une plage isolée et vous reprend à la fin de la journée. Vous pouvez faire de la plongée sous-marine, faire la pêche de poissons tropicaux..

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine.
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Santiago de Cuba

Santiago de CubaDeuxième ville du pays, Santiago de Cuba est la plus "caraïbe" des villes cubaines. Fruit de plusieurs siècles de métissage entre les Aborigènes, les Espagnols, les Africains, les Français et les Asiatiques, elle a conservé son caractère colonial avec ses rues étroites en escaliers, ses balustrades et ses patios.

Trinidad de Cuba

Trinidad de CubaTrinidad est imprégnée d’histoire et de soleil, et délimitée par des montagnes arborées et elle se trouve au bord de magnifiques plages. Profitez du soleil sur le sable doux, faites un plongeon dans la mer chaude des Caraïbes ou bien venez découvrir le Parc Naturel de Topes de Collantes, absolument préservé, situé juste à l’extérieur de Trinidad.