Gente D'Zona



Culture hip hop de La Havane

Gente D'ZonaGente D'Zona : trois chanteurs issus de la culture hip hop de La Havane. Le groupe connaît actuellement un formidable succès, notamment à Cuba où ils sont considérés comme de véritables stars. Mélange de reggaeton, de hip hop et de timba, ce groupe a connu une ascension fulgurante grâce à ses nombreux tubes (Pa la gente de mi zona, Sone, Yo te ensene).

Cubaton, Reggaeton

Le groupes phare de Reggaeton

Gente D ZonaGente de Zona est un des groupes phares de reggaeton à Cuba ou "Cubaton" composé de trois chanteurs : Alexander Delgado (fondateur et auteur), Yosdany et Fernando Otero. Le groupe a vu sa carrière prendre un essor international grâce à leur premier tube "Pa' la Gente de Mi Zona".
L’histoire de Gente de Zona commence en 2000, alors que Issac Delgado essaye de rassembler plusieurs rappeurs d’Alamar, quartier de la Havane connu pour être le berceau du hip-hop cubain. Le nom du groupe, "Gente de Zona", (littéralement «les gens du quartier») s’impose alors comme une évidence. Delgado rencontre ensuite Michel "el Caro", et ils commencent à jouer dans des fêtes et des salles officielles de Guanabacoa et Regla (célèbres quartiers hip-hop de La Havane) et surtout Alamar.



l'Album A Full

Pa’ la Gente de Mi Zona

l'Album A FullEn 2005, le départ de Michel permet au groupe d’évoluer : Yosdany (Jacob Forever) et Fernando Otero (Nando Pro) se joignent à Alexander Delgado (Ale) pour former le trio d'aujourd’hui. Ils enregistrent la même année leur premier album, et sortent le titre "Pa’ la Gente de Mi Zona". Le groupe connaît d'autre succès avec les titres "Soñe" ou encore "La Campana"...

Cubaton

Le groupe phare de Reggaeton

Groupe Gente de ZonaGente de Zona est un des groupes phares de reggaeton à Cuba ou "cubaton" composé de trois chanteurs : Alexander Delgado (fondateur et auteur), Yosdany et Fernando Otero. Le groupe a vu sa carrière prendre un essor international grâce à leur premier tube "Pa' la Gente de Mi Zona".
L’histoire de Gente de Zona commence en 2000, alors que Delgado essaye de rassembler plusieurs rappeurs d’Alamar, quartier de la Havane connu pour être le berceau du hip-hop cubain. Le nom du groupe, "Gente de Zona", ( «les gens du quartier») s’impose alors comme une évidence. Delgado rencontre ensuite Michel "el Caro", et ils commencent à jouer dans des fêtes et des salles officielles de Guanabacoa et Regla (célèbres quartiers hip-hop de La Havane) et surtout Alamar..

Gente de Zona

Yo Te Enseñe


Cubaton All Stars

The Search Continues

Gilles Peterson Presents Havana Cultura

The Search Continues2 ans après la sortie du 1er Havana Cultura, Gilles Peterson ramène une 2ème fois, le meilleur de la musique cubaine underground en Europe !
Pour ce faire le globetrotter le plus célèbre au monde s’entoure des meilleurs artistes cubains venant d’horizons très différentes : le pianiste superstar Roberto Carcassés, la diva soul Danay Suarez ou encore l’étoile montante du hip hop Edrey du groupe Ogguere, toute une section cordes et percussions. Du jazz, du hip hop, de la rumba et du reggaeton ! avec Osdalgia, Interactivo, Kola Loka, Danay Suarez...

Concerts, festivals

Gente D zona

Le groupe

Composé de trois chanteurs Alexander Delgado, Yosdany, Fernando Otero. Le groupe a vu sa carrière prendre un essor international grâce à leur premier tube "Pa' la Gente de Mi Zona".

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Lo Mejor Que Suena Ahora

Cet album existe sur un Cd version 2 A Cuba il n’y a pas que la Salsa et la rumba, il y a aussi le rap, le reaggaeton, le funk, le jazz et même du rock. Tous ces styles étant toujours pratiqués avec spontanéité et originalité mais surtout à un très haut niveau technique. Héritage culturel amplifié par la manie très socialiste d’exceller dans les domaines de l’éducation et la culture. C'est album reste une réference dans le reggaeton

Naissance du Cubaton

Tous les grands noms se convertissent d'une manière ou d'une autre au cubaton, cette musique qui a permis à de jeunes inconnus, non issus du Conservatoire, de se hisser en tête avec une boîte à rythmes. C'est ainsi qu'est né le cubaton, la rencontre du troisième type entre la science musicale cubaine et les reguetoneros.