Marialy Pacheco

Marialy Pacheco, Les albums Danzón Cubano & Duets

CubalatinaCubalatina
Marialy Pacheco, l'album Danzón Cubano

Entre puissance, finesse, élégance et grâce, Marialy Pacheco présente son cinquième album Danzón Cubano

Marialy Pacheco a publié des albums en solo, en duo, avec son trio, avec l'orchestre symphonique de la radio WDR de Köln. Marialy Pacheco née à La Havane en 1983, dans une famille portée sur la musique. Elle étudie le piano dès l'enfance, fréquente l'École Nationale des Arts de Cuba à l'adolescence, puis suit les cours de composition de l'Institut National de Arts de La Havane. Deux ans après avoir enregistré son premier album en 2004, elle s'établit en Allemagne et fait sa première tournée en Europe.
- En 2012 elle est la première femme à remporter le concours Montreux Solo Piano Competition.
- En 2014, elle fait ses débuts de pianiste classique avec le Queensland Symphony Orchestra de Brisbane.

Danzón Cubano

Avec Danzón Cubano; Marialy Pacheco pose son empreinte avec audace, autorité et aplomb par l’approche de son instrument et la subtilité de ces arrangements

Marialy Pacheco Mi AzulUn écrin de 10 chansons, qui reprend, des « classiques traditionnels cubains », dépoussiérés par la luminosité du jeu de Marialy Pacheco, et leur redonnant un nouvel éclat. Les pointes de fulgurance qui émanent de l’obéissance de l’instrument au moindre geste de la pianiste, ou de ses compagnons s’accommodent de et s’insèrent dans l’ensemble avec une parfaite harmonie, mettant en évidence la richesse de la rencontre. Ecoutez cette reprise d'El Manisero, dans laquelle le trompettiste allemand Joo Kraus plane joyeusement…

Duets

l'Album Duets en duo avec Omar Sosa

Marialy Pacheco, Duets’Album s'ouvre sur un duo avec Omar Sosa par la chanson El Bola, la cubaine rencontre un de ses mentors, et plonge dans une partie de ses racines. La musique de Marialy Pacheco est le reflet de ses origines, ses influences et de ses nombreuses rencontres.


l'Album : Danzón Cubano

Marialy Pacheco, l'Album : Danzón CubanoDanzón Cubano, ne fait pas que montrer les qualités pianistiques de Marialy Pacheco; mais nous livre d’autres aspects de cette musicienne qui réécrit les codes qui régissent l’univers de son art.


Introducing

Une culture du jazz qui s'est nourri des maîtres cubains

Marialy Pacheco, IntroducingEn la montrant sur la pochette dos nu, on pouvait craindre un produit purement marketing. On découvre alors une jeune femme jouant avec une rare intelligence, une musique swinguante mais aussi pleine d'inventions rythmiques ou harmoniques. On sent chez elle une culture du jazz qui a dû aussi bien se nourrir des maîtres cubains que de Monk ou d'un Jason Moran. Ancrée dans la musique cubaine mais en la relookant complètement. Comme le tube, El manisero totalement réinventé. Elle joue avec beaucoup de grâce et d'élégance.


Marialy Pacheco accompagné par la trompette de Joo Kraus

Concert Marialy Pacheco 2022Le jeu flamboyant de la pianiste cubaine Marialy Pacheco accompagné par la trompette de Joo Kraus : une explosion jazzy ! il y a de la rythmique caribéenne, mais on est loin d’un jazz à la sauce salsa. Son style percussif évoque immédiatement Keith Jarrett, ses lignes mélodiques renvoient à Oscar Peterson. C’est par hasard qu’elle rencontre le trompettiste allemand Joo Kraus. Lui vient d’un univers parallèle : funkjazz et scène club. Une vraie rencontre musicale avec Joo kraus qui jazze comme jamais.


Martinique Jazz Festival

Dans la lignée de Chucho Valdes, Roberto Fonseca, Omar Sosa ou Gonzalo Rubalcaba

Omar Sosa & Marialy PachecoInstallée en Allemagne, la pianiste sillonne l’Europe en solo et avec son trio. Avec une carrière rythmée par de nombreuses récompenses, Marialy Pacheco devient l’une des révélations de la musique cubaine dans la lignée de Chucho Valdes, Roberto Fonseca, Omar Sosa ou Gonzalo Rubalcaba.