A la rencontre des cubains



Un sens aigu de l’hospitalité

Michael Eastman Colors of CubaDotés d’un sens aigu de l’hospitalité, les Cubains vous accueillent rapidement à bras ouverts chez eux. Malgré les difficultés d’approvisionnement, le rhum coule à flots, des bonnes portions sont servies, signes d’énormes sacrifices de la part de vos hôtes. Il peut d’ailleurs arriver qu’ils ne vous accompagnent pas à table, préférant se priver pour faire honneur a leurs invités.
Les Cubains font preuve d’une grande gaieté : le sourire est de mise, le rire sonore de rigueur. Cette bonne humeur est communicative surtout si vous avez la chance de comprendre les innombrables chistes (blagues) qui émaillent leurs discours. Leur sens de l’humour et de l’autodérision, est un exutoire extraordinaire, aucun sujet n’étant épargné, ni Fidel, ni la " période spéciale."

Le démon de la danse

Cette même gaieté accompagne des soirées qui s’étirent souvent jusqu’à une heure avancée de la nuit. Que ce soit dans une discothèque, sur une terrasse, dans la rue, dès les premières notes de musique, les Cubains s’abandonnent au démon de la danse, avec cette extraordinaire vitalité mâtinée de sensualité qui surprend plus d’un Européen.

Une nonchalance pleine de charme

Le contraste est saisissant avec la nonchalance qui enveloppe l’île dans la journée. Cette nonchalance, pleine de charme lorsque vous êtes vous-mêmes écrasés par la chaleur, peut parfois avoir raison de votre calme dans certaines circonstances – les douaniers ont la fâcheuse manie de se livrer à une lente inspection de votre passeport alors que l’avion se trouve déjà sur la piste de décollage.

Cuba TV

Une faible lueur colorée

Cuba TVEn 2000, je suivais avec un bon ami sur un voyage de deux semaines à Cuba. J'ai pris ma caméra 35 mm et un tas de pellicule. La première chose que j'ai remarqué à La Havane, c'est que la ville était sombre la nuit. Il n'y avait pas de lampadaires, de lampes allumées sur les véranda ou de salon éclairés. Il faisait nuit noire à l'exception d’une faible lueur colorée débordant des portes ouvertes partout dans les rues, et elle venait des téléviseurs. La lumière m'a captivée. Pendant deux semaines j'ai erré me glissant dans des salons étrangers. Chaque fois que je suis tombé sur une porte ouverte ou se trouvait un téléviseur en marche, je demandais si je pouvais prendre une photo. La réponse était toujours oui. Personne ne semblait penser que c'était une demande bizarre et elle était généralement accompagnée d'un café cubain ou d’un verre de rhum.



Cuba TV

by Simone Lueck

Cuba TV, Simone Lueck

Cuba TV, Simone Lueck

Cuba TV, Simone Lueck



Reportages Cuba

Expositions Photos

Ingéniosité et récupération

Maîtres dans l’art du bricolage

Au yeux des étrangers, la population fait preuve d’une patience hors pair, voire de résignation face au lenteurs de l’administration et aux queues interminables devant les magasins ou aux arrêts de bus. La " débrouille " et l’ingéniosité permettent de contourner certaines de ces tracasseries quotidiennes.
Les Cubains sont ainsi passés maîtres dans l’art du bricolage et de la récupération.

Paradiso

lorenzo Pastore

313 mesures de réforme économique

Maison Dupont de NemoursLes Cubains pourront bientôt bénéficier de libertés dont ils étaient jusqu'ici privés. Selon un plan de réformes publié en mai, le gouvernement cubain va autoriser, pour la première fois depuis plus de 50 ans, les voyages de tourisme à l'étranger. Le gouvernement étudie les dispositions qui permettront aux résidents cubains de voyager, c'est une des 313 mesures de réforme économique lancées par le président Raul Castro et adoptées en avril par un congrès historique du Parti communiste de Cuba.

Prostitution à Cuba

Prostitution à CubaL'île compte-t-elle davantage de prostituées qu'à l'époque où Cuba était surnommée le "bordel de l'Amérique".
Avant la révolution castriste, en 1959, vendre son corps ou pratiquer la délation auprès des autorités suscitait une condamnation unanime. Aujourd'hui, c'est le contraire. Les "cavaleuses" symbolisent le succès et les délateurs sont récompensés par le gouvernement. Le sens moral et l'éthique ont disparu. La révolution - et le fiasco économique qui va avec - oblige chaque jour les Cubains à simuler, à feindre, à mentir.

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Santiago de Cuba

Santiago de CubaDeuxième ville du pays, Santiago de Cuba est la plus "caraïbe" des villes cubaines. Fruit de plusieurs siècles de métissage entre les Aborigènes, elle a conservé son caractère colonial avec ses rues étroites en escaliers, ses balustrades et ses patios...

Trinidad de Cuba

Trinidad de CubaTrinidad est imprégnée d’histoire et de soleil, et délimitée par des montagnes arborées, elle se trouve au bord de magnifiques plages. Profitez du soleil sur le sable doux, faites un plongeon dans la mer chaude des Caraïbes ou bien venez découvrir le Parc Naturel de Topes de Collantes...