Ernesto tito Puentes



Ernesto "tito" Puentes et son Big Band - 20 musiciens sur scène

Ernesto "tito" PuentesExactement 60 ans après que Tito ait posé ses valises à Paris, il reconnaît avec un plaisir non dissimulé que la France est devenue son pays d'adoption. Il voue à ce territoire qui lui a permis de faire la carrière qu'on lui connaît une reconnaissance immuable. Pour fêter cet événement, il a décidé de repartir sur les routes durant toute la saison 2012/2013 afin de rendre hommage à la France pour une tournée de remerciements intitulée GRACIAS.

Un trompettiste virtuose

Musicien surdoué, trompettiste virtuose, le plus français des cubains est un artiste colossal à la renommée internationale qui totalise plus de 200 albums à son actif comme artiste interprète ou soliste. Tito qui affiche une jeunesse éternelle, continue d'offrir des concerts renversants, dirige sa formation avec une évidente délectation et continue à jouer de sa dualité franco-cubaine pour séduire le public.

l'Album Gracias

GraciasLe plus parisien des cubains revient pour dire GRACIAS à tous ceux qui le connaissent et à ceux qui le découvriront.
Plongez au coeur des sons afro caribéens avec le big band d’Ernesto Tito Puentes à l'Espace Carpeaux de Courbevoie, le mardi 16 avril à 20h45.
La musique dite " salsa "de Tito est rythmée, cuivrée, chaloupée et orchestrée de main de maître. Les créations, rythmiquement électrisante, tanspirent la générosité et la sensualité des musiques latines. L'ensemble raconte toute l'histoire rythmique de la vie des Caraïbes, teintée de jazz et aux sonorités cuivrées. Nous assistons à une véritable démonstration  de puissance sonore et de maestria. Chaque représentation est un moment de bonheur, une invitation au partage et au voyage.
Gracias de Ernesto Tito Puentes Big Band et Specials guest: Ibrahim Maalouf/Manu Dibango/Mario Canonge (2012)

Ernesto Tito Puentes

Dizzy Gillespie

La même passion dévorante pour la trompette

Ernesto Tito PuentesDizzy entame son apprentissage de la trompette en autodidacte et parfait ensuite son enseignement auprès de musiciens professionnels. Engagé par le chef d’orchestre Frank Fairfax à l’âge de 18 ans, il se produira par la suite avec les plus grands jazzmen de son temps, mais aussi aux côtés de nombreux chanteurs et musiciens phares de son époque comme le fameux Cab Calloway, Thelonious Monk, Ella Fitzgerald, Benny Carter ou encore Fletcher Henderson.

Tito, quant à lui, apprend à jouer d’abord auprès de ses oncles, puis se dirige au coeur de la Havane afi n de poursuivre son apprentissage en prenant des cours au conservatoire et en se produisant dans des clubs populaires. Son acharnement musical porte ses fruits puisqu’il va intégrer l’orchestre mythique d’Arsenio Rodriguez. Tous deux font preuve d’une rapidité d’exécution époustouflante, d’une sonorité hors du commun tout en développant leur style propre..



Le style

Dizzy Gillespie a notamment participé à la création du style bebop et a contribué à introduire les rythmes latino-américains dans le jazz. Dès 1940, Dizzy est impliqué dans le mouvement appelé « musique afro-cubaine». En 1947, il coécrit Manteca en compagnie de Chano Pozo et jette ainsi les bases du jazz afrocubain. Il poursuivra dans cette veine avec des titres comme : « Algo Bueno », « Wamba », « Tintin deo », ou « Cubana be ». Ernesto Tito Puentes a sublimé cet héritage à travers sa musique originale. A la recherche lui aussi de nouveaux sons et de liberté musicale, son style est influencé par le mambo, le chacha, le merengue, l’habanera ou par la musique purement africaine. Ernesto Tito Puentes explique: « Ma musique n’est pas une ‘‘salsa’’ une sauce faite de tout et de rien, ma musique, c’est mon pays, mes racines, les rythmes qui ont bercé mon enfance… Ma musique est afro-cubaine, tout simplement ».

Les formations « big band »

Ces deux artistes se distinguent aussi par leur audace à avoir chacun fondé des big band. A l’époque de Dizzy, beaucoup de chefs d’orchestre avaient abandonné cette idée, lorsque celui-ci a le culot de regrouper dans sa formation aussi bien Thelonius Monk, Milt Jackson que John Coltrane. Cependant, croiser des big band sur les routes des festivals internationaux est devenu aujourd’hui encore beaucoup plus rare que dans les années 40. Les représentations du big band de Ernesto Tito Puentes constituent donc à ce titre des productions plus qu’exceptionnelles. Et que celui-ci rende un hommage à Dizzy apparaît comme une évidence tant leurs parcours d’artistes sont similaires. Ces concerts hommage seront donc pour Ernesto Tito Puentes l’occasion de proposer au public les thèmes emblématiques de Dizzy, arrangés par ses soins ainsi que par plusieurs de ses musiciens.

Plongez au coeur des sons afro caribéens avec le big band d’Ernesto "tito" Puentes.

- 2008 fût une année clef pour Ernesto TITO Puentes : il y fêta simultanément ses 80 ans, ses 60 ans de carrière etles 100 ans de sa mère Victoria (qui a donné son nom au dernier album de son maestro de fils). La musique dite « salsa » de TITO est rythmée, cuivrée, chaloupée et orchestrée de main de maître.
Véritable sauce (salsa en espagnol) fine et équilibrée, la musique d’Ernesto TITO Puentes voit se côtoyer douce mélancolie, ambiance festive et arrangement à la désuétude kitch revendiquée. D’un clin d’oeil filial, il remet aux couleurs cubaines 2 chansons de la variété française : une reprise de Marcia Baila des Rita Mitsouko à la rythmique grisante, une autre de Que Reste t-il de Nos Amours de Charles Trenet invitation à la nostalgie. Il livre également en live le titre original Te Luego : morceau à la réalisation parfaite où la sensualité n’a d’égal que l’élégance de l’interprétation. Les créations, rythmiquement électrisantes, transpirent la générosité et la sensualité des musiques latines. L’ensemble raconte toute l’histoire rythmique de la vie de l’artiste : empreinte de caraïbes, teintée de jazz, métissage de rythmes africains et de sonorités cuivrées.
L’invitation au partage et au voyage. Sur scène, dès les premières mesures, le Big Band témoigne de sa puissance : 19 musiciens (5 saxophones, 4 trombones, 4 trompettes, piano, basse, batterie, congas, timbales, percussions mineures) et 1 chanteuse. La technicité et le talent des musiciens subliment les créations et les arrangements du maestro. Les titres s’enchaînent pour transporter l’audience dans la fête d’un club franco-cubain de la Havane.
60 années de carrière 80 ans d’amour pour la musique afro-cubaine : à consommer sans modération.


Cubaton All Stars

Ernesto Tito Puentes

Discographie Ernesto Tito Puentes, Big Band

Ernesto Tito Puentes, Gracias

Concerts, festivals

Ernesto Tito Puentes Big Band

  • Gracias de Ernesto Tito Puentes Big Band et Specials guest: Ibrahim Maalouf/Manu Dibango/Mario Canonge (2012)
    Cuida Mis Prendras de Ernesto "Tito" Puentes Big Band (2005), Live Au New Morning - Yo Quiero Vivir Tranquilo de Ernesto Tito Puente (2002), Victoria de Ernesto "Tito" Puentes Big Band (2007) El Alacran de Ernesto Tito Puente (2000)

Discographie

Ernesto Tito Puente sur Amazon

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Lo Mejor Que Suena Ahora

Cet album existe sur un Cd version 2 A Cuba il n’y a pas que la Salsa et la rumba, il y a aussi le rap, le reaggaeton, le funk, le jazz et même du rock. Tous ces styles étant toujours pratiqués avec spontanéité et originalité mais surtout à un très haut niveau technique. Héritage culturel amplifié par la manie très socialiste d’exceller dans les domaines de l’éducation et la culture. C'est album reste une réference dans le reggaeton

Naissance du Cubaton

Tous les grands noms se convertissent d'une manière ou d'une autre au cubaton, cette musique qui a permis à de jeunes inconnus, non issus du Conservatoire, de se hisser en tête avec une boîte à rythmes. C'est ainsi qu'est né le cubaton, la rencontre du troisième type entre la science musicale cubaine et les reguetoneros.