Cubalatina
Recherchez
MUSIQUE CUBAINE - ARTISTES CUBAINS

Le Changüi

La naissance du Son

Changüi de Guantánamo

Naissance du Son
Le "Changüi" de Guantánamo
variante du Son qui apparait vers 1860 et qui prend ces racines dans la région de Guantánamo, elle fût nommée changüi,


Bookmark and Share
ChangüiCentre de la culture du café (introduit par des immigrants français) au début du XIXe siècle, A 1000 km de La Havane, Guantanamo offre au visiteur un centre paisible avec le Parc José Marti entouré d'agréables bâtiments coloniaux. A 20 km, commence la base militaire nord-américaine de Guantanamo.
Il est possible de la voir dans la zone militaire cubaine à la jumelle à partir du Mirador de Malones. cet isolement dans la partie orientale de l'ile à contribué à préserver une musique traditionnelle unique : le Changüi, est une musique née dans la seconde moitié du XIX siècle et qui a marqué la naissance du son.


Néné Manfugàs venu de Guantánamo à été le premier musicien à interprété des sones montunos, lors du carnaval de Santiago de Cuba.

Changüi Les instruments utilisés pour le Changüi sont les mêmes qu'au début du siècle, ils sont nés dans les communautés rurales, Il y a le 'tres' (guitare à trois cordes doubles) qui devient l'instrument emblématique du son, le güiro, la botijuela, la marímbula (caisse de bois munie de lames de métal qu'on fait vibrer, remplacé par la suite par un contrebasse), le guayo (une rape à légumes en métal, frottée avec une baguette), et le bongo (dépourvu de clés et dont les peaux sont accordées à la chaleur d'une flamme, qui sera remplacé par le bongo 'créole'), l'ensemble basé sur l'alternance d'un refrain chanté par le choeur et des improvisations du chanteur.

ChangüiLe changüi est la musique des fêtes paysannes (cumbanchas), dans la région de Guantánamo être invité à un Changüi c'était se préparer à danser, manger du cochon et boire le rhum. En 1945, le musicologue Rafael Inciarte est a l'origine du premier groupe. Des oeuvres verront le jour, Qué buena fiesta en Cecilia, El Guararey de Pastorita, Camarón, et des auteurs Roberto Bauta, Pedro Masó, et Dermidio Correoso en autres.


Le groupe Grupo Changui à été créé en 1945 par un joueur de tres légendaire, Chito Latamblet. le changuisero Andres Fisto joueur de bongo surnommé Tavera a repris la direction du groupe. Dans la région de Guantánamo, les groupes se forment au hasard des fêtes, on peut y retrouver les mêmes musiciens, des musiciens réputés pour chaque instrument. Et quand un tresero fait une cumbancha (fête). Le voisinage arrive, on prend les bongos, le guayo, et la fête se prolonge tant qu'il y a du rhum à boire et que les chanteurs ont l'inspiration.

Le groupe devient professionnel à la révolution, avec pour mission de conserver le patrimoine culturel de la région et de faire connaitre la particularité du changüi. Aujourd'hui, les membres du groupe ont entre 56 et 78 ans et la formation reste immuable.