Mario Rivera « Mayito »



Le poête de la Rumba

Mario Rivera « Mayito » est un chanteur, Inventate Una Historiacompositeur et arrangeur né à Piñar del Rio (Cuba) en 1966. Il a étudié la batterie et le piano. Au début de sa carrière, il a travaillé avec la chanteuse-compositrice Albita Rodríguez. En 1992, il rejoint Los Van Van, le plus populaire groupe de Cuba, surnommé les « Rolling Stones cubains », dirigé par Juan Formell. Grâce à son timbre et à sa puissance d’expression, « Mayito » est devenu une véritable idole de la scène musicale cubaine[non neutre]. Parallèlement à son travail avec Los Van Van, il a participé à l’enregistrement de différents albums (avec El Zorronotamment) et a même enregistré son propre album, un hommage à Miguelito Cuní et Chappottín.
Mario Rivera et son ex groupe, Los Van Van, ont obtenu un Grammy Award en 1999. Il a depuis enregistré son deuxième album solo pour Timba Records, sorti fin 2004.
Mario Rivera, Pedro Calvo, et Roberto Hernandez. Aujourd'hui encore ils étaient l'image de Los Van Van. Il y a une dizaine d'années déjà, le départ du charismatique Pedro Calvo fut compensé par deux arrivées : l'attachant Abdel Rasalps « El Lele », et la lumineuse Yeni Valdes.

Juan Formell

Mort de Juan FormellBassiste, compositeur, arrangeur, il a contribué à exporter la musique cubaine depuis la fin des années 1960.
Dix ans après celle de Fidel Castro, c'est en 1969 que Juan Formell accomplit la deuxième révolution cubaine en formant le groupe Los Van Van. Musicale celle-ci : en intégrant des instruments électriques. Los Van Van lance la musique cubaine dans la modernité.

Arrasando

Presque deux ans après la sortie de “Arrasando“, Juan Formell est de retour avec cet album intitulé “La Maquinaria” et ses deux titres phares: “Final” et “Mis Santos son Ustedes“, sans oublier les nouvelle versions très réussies des classiques “Eso que anda” et “Recibeme”. Juan Formell, fondateur du groupe, expliquait que le but était « d’offrir une rétrospective du parcours du groupe et de récupérer une sonorité initiale ». l’album réunit ainsi des thèmes inédits en actualisant d’anciens tubes comme Recíbeme et Eso que anda.

Groupe Los Van VanDepuis 40 ans, Juan Formell, fondateur du groupe Los Van Van, avait fusionné les textes, les rythmes et cadences. Ensemble, ils font danser Cuba et tous les amoureux de la musique latine. Ils inventent un groove terrible nommé Songo. Fusion de rythmes cubains et caribéens et de Son traditionnel cubain, le Songo est une véritable synthèse de Son et d’autres rythmiques tirées du vaste arsenal afrocubain qui habite nos racines. Certainement le rythme le plus révolutionnaire depuis le Cha cha cha...

Le Songo

Songo de Los Van Van Depuis leurs débuts, Los Van Van naviguent de succès en succès avec quelques vingt disques et plus de 150 thèmes différents.
Digérant les rythmes de la pop-music, ils créent alors le Songo. Le cocktail est terriblement équilibré : un fond d'ancêtres africains, une louche des rythmes latinos déjà existants, une mesure de l'éternel Benny Moré, un trait de musique brésilienne, arrosé d'une dose de rock, le tout mélangé par une quinzaine de musiciens à la technique sans faille.
L'éclat de leurs concerts les a amenés sur les scènes du monde entier, et à Cuba, pays de connaisseurs en matière musicale, ils sont des stars. Élus aux suffrages des parquets de bal, les grands de la scène cubaine rivalisent d'invention et doivent se renouveler sans cesse pour garder leur titre.

Songo, Timba

Les Rolling Stones de la Salsa

Mario "Mayito" Rivera est sans aucun doute l'un des plus grands chanteurs de Cuba. Il a passé plus de 20 ans à être la voix et le visage caractéristique d"un groupe extrêmement fructueux, Los Van Van.

Rumba, Salsa, Boléro, ou Timba

Mayito est à l'aise dans la rumba, la salsa, le boléro, ou la timba, dans un style moderne ou traditionnel, ses interprétations vocales sont très dynamiques.
Après avoir terminé sa formation de 15 ans, Rivera a rejoint le groupe de la célèbre chanteuse cubaine Albita Rodríguez, il a ensuite joué de la basse dans Grupo Moncada, une formation Nueva Trova. À l'âge de 26 ans, il a été découvert par le groupe légendaire Los Van Van et par son directeur musical, Juan Formell.
Initialement intégré pour la basse et choeurs, il avança rapidement pour devenir le chanteur. Pendant les deux décennies suivantes, il a défini le visage du groupe comme aucun autre. Et avec lui, une nouvelle, et plus jeune génération de musiciens est entrée en scène. La fraîcheur de son style a fait que Los Van Van est parvenu à un succès durable dans le monde entier. Il était celui qui a chanté de nombreux hits du groupe, pour lequel il a été récompensé par un Grammy et deux nominations. Il a également travaillé en même temps sur d'autres projets. En 1999 il sort son premier album solo, bachatear Pa '...

Fantasia

« Fantasia » se compose de 12 titres, des titres d’anthologies composés par Juan Fomell et que la nouvelle génération ne connait pas forcement mais aussi des chansons écrites par les nouveaux comme Roberto Carlos » Cornet », Mandy Cantero et Samuel Formell.

L'Album Chapeando

Le coup d’éclat de Los Van Van

Chapeando, Los Van VanIl est certain que le départ de la plupart des membres fondateurs fût une drôle d’épreuve pour ce groupe. En effet, Cesar « Pupy » Pedroso, Pedrito Calvo, Changuito, Angel Bonne sont à ce jour partis pour rendre possible l’expression de leur propre musique… « Chapeando » signifie « débroussailler », toujours donc cette idée de précurseur… Angel Bonne est invité sur le disque et Pupy et Changuito étaient au concert donné pour le 35ème anniversaire de Los Van Van à La Havane...

le départ des anciens

Ainsi Juan Formell explique-t-il qu’après le départ des anciens, le groupe doit prendre un autre chemin, tout en restant bien évidemment précurseur...
13 titres d’une beauté exceptionnelle… Certainement pas l’énergie du « Llego Van Van », mais bien une autre dimension… Une homogénéité à la force tranquille, une ambiance à la Pablo Milanes… Mais si Juan Formell parle de nouveau chemin, il y a dans ce disque une réelle continuité avec ce qui a été fait auparavant… En bref, si vous aimez LOS VAN VAN, vous ne serez pas déçus… La sonorité est intacte…

Etre un Van Van, c'est comme être un meilleur Cubain

- Juan Formell

Vingt-cinq albums

En trente ans de carrière, le groupe a enregistré au moins vingt-cinq albums. Parmi leurs grands succès, on compte notamment Sandunguera, Esto te pone la cabeza mala, El baile del buey cansao, et La Habana no aguanta más.

Negrito Bailador

Musique du film Sons of Cuba

Negrito Bailadorl'Académie de boxe de La Havane est un pensionnat cubain qui prend des jeunes garçons, et les transforme en meilleurs boxeurs au monde. Sons of CUBA suis les histoires de trois jeunes espoirs à travers les huit mois de la formation et de la scolarisation qui se préparent pour le plus grand événement de leur vie. ce jour: Championnat national de boxe de Cuba pour les moins-12. Mais au cours de la saison, les grèves det les crises : Fidel Castro tombe malade, et les jeux olympique de boxe champions par défaut de Cuba aux Etats-Unis, quitter Cuba à un carrefour, et les garçons contemplant un monde en mutation


Liens

Discographie

  • Entre salsa, songo et timba, le groupe a reçu en 1999 le Grammy Latino de meilleure interprétation de salsa avec le disque Llegó Van Van. En 2013, les Van Van ont reçu le Grammy Latino d'excellence musicale
    Parmi leurs grands succès, on compte notamment « Esto te pone la cabeza mala », « El baile del buey cansao », et « La Habana no aguanta más ».

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

Plusieurs générations de cubains

Né le 2 août 1942, Formell a « consacré toute sa vie à faire de la musique, un moyen de récréation populaire et d'enrichissement de l'esprit », a souligné le site d'information Cubadebate dans un article intitulé « La musique est en deuil ».
Il avait également mis en musique des vers du poète cubain Nicolás Guillén et composé plusieurs thèmes pour le cinéma, le théâtre et la télévision.
« Formell (...) a été une des figures les plus reconnues de la musique populaire cubaine dans le monde au cours des dernières années, et ses créations ont marqué plusieurs générations de cubains », a souligné Granma.