Omar Sosa



Omar Sosa Quarteto AfroCubano

Jazz In Marciac le jeudi 31 juillet 2014

Omar Sosa, Quarteto AfroCubano« Omar Sosa s'impose à la fois comme le grand réformateur de la musique afro-caribéenne contemporaine et comme l'un des musiciens les plus emblématiques de ce métissage qui bouleverse le paysage musical mondial. »
Avec Ernesto Simpson à la batterie, et Leandro Saint-Hill saxophones et flûtes, et le bassiste du Mozambique Childo Tomas.

Afrocubano

Car s’il a toujours gardé un pied fermement ancré dans les traditions de son île natale, ce citoyen du monde fait preuve d’une curiosité insatiable, explorant infatigablement les musiques des Caraïbes à l’Inde et de l’Afrique de l’Ouest au monde arabe, rien ne semble devoir échapper à sa soif de découvertes. Cette diversité d’expériences et ce sens de l’ouverture se reflétera dans la musique que jouera ce quartette défini comme « afrocubano », on remarquera un bassiste originaire du Mozambique ! Célébration du rythme sous toutes ses formes – il a d’ailleurs débuté son apprentissage musical par les percussions – un concert d’Omar Sosa se présente toujours comme une expérience intense, totale, certains vous diront même mystique.

L'Album Eggun

The Afri-Lectric Experience

Omar Sosa, EggunL’album "Eggun" d’Omar Sosa est le fruit d’une création commandée en 2009 par Joan Cararach, le directeur du Barcelona Jazz Festival. Sosa devait composer et jouer une œuvre hommage au classique Kind of Blue de Miles Davis, à l’occasion du 50e anniversaire de son enregistrement. Le résultat dépasse toutes les attentes. Sosa s’inspire des motifs et éléments musicaux présents dans Kind of Blue, et écrit une pièce qui honore son esprit de liberté. La musique voyage à travers le jazz et la musique électronique mais au cœur de l'enregistrement demeure l’esprit de la mère Afrique.

L'Album Sentir

l'Exploration de ses racines africaines

Omar Sosa, Sentir L' Album Sentir d'Omar Sosa Toujours obsédé par l'exploration de ses racines africaines, chants sacrés nés dans l'esclavage, mélant animisme vaudou et apôtres de l'église : c'est la santéria cubaine qui à donné les bases de la salsa. D'autres associent divinités africaines et saints de l'islam : c'est le gnaoui marocain, Omar Sosa expérimente encore plus ici le coté sensoriel du son.
Ce nouveau concept basé sur des conversations entre voix et percussions, où la batterie n'a plus sa place, est tout à fait représentatif du style Sosa : L'interiorisation poussée à son paroxysme. La musique ne doit plus être musique mais doit devenir un chant incantatoire, un chemin vers la transe, une voie vers le divin.

Free Jazz

Maître de son instrument comme jamais, Sosa parvient à merveille à superposer ses longs phrasés de piano sur le cercle continu des percussions et des voix on entend les cloches d'églises et le chant du muezzin, Une sorte d'happening free jazz, associant des fragments de prières cubaines et marocaines prolongés par des vocalises de la chanteuse cubaine Martha Galarraga ainsi que l'intervention du rappeur Sub-Z. Le tout lié par le lyrique piano d'Omar Sosa.

Omar Sosa, piano - Gustavo Ovalles, percussions - Martha Gallaraga, voix - John Santos, percussions - Randy Rood, didgeridoo - Yassir Chadli, guembri - El Houssaine kili, guembri - Moulay "Sharrif", guembri

Je ne suis qu'un médiateur, je suis le porte-parole des esprits...

- Omar Sosa

Omar Sosa Mystique

Cette phrase, Omar Sosa se plaît à la répéter, bien qu'il n'en ait pas besoin. Sa musique parle d'elle-même. Mystique, le pianiste l'est assurément, lui qui a choisi de consacrer sa vie à la spiritualité. Mais pas n'importe laquelle! Toujours de blanc vêtu, couvert de colliers et de bijoux, Sosa croit aux Orishas, les dieux de la Santeria, le vaudou cubain, la plus importante religion syncrétique de cette partie métissée du globe. Il est vrai que le métissage, il connaît! Il l'a appris à La Havane, qui l'a vu grandir.



Afreecanos

L'esprit des ancêtres

afreecanos L'esprit des ancêtres africains souffle sur l'album Afreecanos. Certes, son jazz s'est toujours enraciné dans le versant le plus nègre et le plus vaudou des musiques de son île natale, car il est initié aux tambours de la santería et à leur mysticisme hérité des anciens esclaves noirs. Mais cette fois, il invite une chanteuse malienne (Mamani Keita) et un vocaliste sénégalais (Mola Sylla), aux côtés d'un flûtiste peul (Ali Wagué), d'un joueur de kora (Ali Boulo Santo) et d'un percussionniste mandingue (Baba Sissoko).

Calma

Omar Sosa en piano solo.

Calma Enregistré à Brooklyn en octobre 2009 en condition de live, Calma est le cinquième album d’Omar Sosa en piano solo. Il s’agit d’un travail singulier sur le plan artistique, une approche originale du genre comprenant treize improvisations, chacune conviant les éléments stylistiques du jazz, de la musique classique, de la musique ‘’d’ambiance’’ et de l’électro. Ce disque, exempt de technicité, est une invitation à la relaxation et à l’introspection. Nous sommes ici sur le mode de la contemplation. Omar le décrit ainsi : Chaque titre inspire le suivant et l’improvisation est la base de l’expression musicale. Je voulais jouer du début à la fin sans penser les thèmes, simplement sentir où me conduiraient les notes, en suivant la voix de mon âme. Il est possible de faire voyager main dans la main le silence, l’espoir, l’optimisme et la tristesse. On peut aisément comparer ce disque à la rencontre entre les sensibilités mélodiques d’Erik Satie et celles de Pierre Boulez.


Liens

Discographie

Omar Sosa

Le dernier album Eggun - The Afri-Lectric Experience

Calma, Sérénité et de l’introspection

Oeuvre artistique singulière empreinte de l’approche unique et original de l’artiste. Le CD comprend 13 improvisations, mélangeant des éléments stylistiques de jazz, de musique classique, de musique ambient, et d’électro. L’album est sous le signe de la sérénité et de l’introspection. Les morceaux qui composent Calma sont une combinaison peu commune de piano acoustique, de Fender Rhodes et d’effets électroniques. La sensibilité harmonique peu orthodoxe d’Omar est évidente dans Calma, où de surprenantes tournures harmoniques et sonorités se mélangent et se retrouvent, empruntant des chemins imprévisibles.

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

l'album Calma

Naviguant entre musique traditionnelle cubaine et ambiances à la Thelonious Monk, hip hop ou encore musique arabe, le pianiste et compositeur cubain Omar Sosa propose son nouvel album.

Influences

Ce musicien versatile a étudié très tôt les percussions puis le piano à La Havane, où il aura ensuite l’occasion de travailler avec Vicente Feliu et Xiomara Laugart. La suite de sa carrière se fera en dehors de son pays, en Equateur, à San Francisco et Barcelone. Il recevra les enseignements de célèbres jazzmen tel Oscar Peterson, Herbie Hancock, Chick Corea ou Keith Jarrett.