Paquito D'Rivera



Paquito D'Rivera, entre Cuba et le Brésil

Song for Maura : "Best Latin Jazz Album” at the 56th annual GRAMMY Awards.

Song for Maura"Song for Maura" de Paquito D'Rivera est un hommage à sa mère et à son profond dévouement. Le clarinettiste et saxophoniste cubain n'a jamais caché son engouement pour le Brésil. Depuis son arrivée aux Etats-Unis, il s'est fait un point d'honneur de collaborer avec des musiciens brésiliens de tous bords, que ce soient les figures du jazz brésilien ou de la musique populaire. Sur "Song for Maura" il est accompagné par un trio de jazz contemporain de Sao Paulo, le Trio Corrente.

Enfant de Cuba

D'Rivera a été séduit très tôt par les images et les sons du Brésil, après avoir admiré des forêts tropicales, des défilés de carnaval et des écoles de samba au cinéma local. Sa carrière musicale l'a amené à jouer aux côtés de pointures de la scène brésilienne comme le trompettiste Claudio Roditi ou les chanteurs Rosa Pasos et Leny Andrade.

Trio Corrente

Trio CorrentePaquito D'Rivera a rencontré le Trio Corrente grâce à leur manager Jacques Figueras et une recommandation de son jeune pianiste Alex Brown. Ce trio de Sao Paulo joue un amalgame de jazz contemporain et de chansons brésiliennes depuis près de sept ans. Composé du pianiste Fabio Torres, du bassiste Paulo Paulelli et du batteur Edu Ribeiro, l'ensemble a travaillé notamment avec les guitaristes Mike Stern et Anthony Wilson.
La première rencontre du Trio Corrente avec D'Rivera remonte à 2010 à Fortaleza. En 2011, il y a eu trois représentations à Punta del Este, Curitiba et en Espagne. Le groupe a finalement enregistré cet album en octobre 2012 à Sao Paulo. Ils tendent les bras aux festivals français qui voudraient pimenter leur programmation d'une touche suavement tropicale !.

Clarinettiste et saxophoniste cubain

Paquito D'RiveraPaquito D'Rivera est un clarinettiste et saxophoniste cubain, né à La Havane en 1948. Enfant prodige et expert du saxophone alto, il est un des grands noms du Latin Jazz, et il a fait partie du groupe Irakere...



Orquesta Cubana de Musica Moderna

1963, Paquito et Chucho Valdes intègrent l'orchestre du Teatro Músical de La Havane puis quatre ans plus tard la "ORQUESTA CUBANA de MÚSICA MODERNA" fondée et dirigée par Armando ROMEU. En 1970 Paquito dirige la "OCMM" dans un programme comportant ses propres compositions - "Bombay", "María 9 p.m", "Guerrilla", "Monk Tuno", - et de Chucho VALDÉS - "La Sombra", "Son", "Contradanza" et "Romeunialismo". Deux ans plus tard il dirige de nouveau la formation pour accompagner Moraima SECADA et se présente en Trio avec Emiliano SALVADOR et Carlos EMILIO MORALES. 1970 Paquito et "Chucho" intègrent le "QUINTETO CUBANO de JAZZ", Chucho prend la décision de créer une nouvelle formation. d'RIVERA suit VALDÉS dans le projet "Irakere" qui voit le jour en 1973. Pour toute une période, l'histoire musicale de Paquito se confond avec celle d' IRAKERE même s'il enregistre avec d'autres jazzmen : Ana Caram, NHOP. Au cours de la tournée en Finlande en 1976, Paquito enregistre son premier disque "Paquito en Finlandia" avec des musiciens finlandais et Oscar VALDÉS.

Havana / New York Ensemble

Dizzy Gillespie

Paquito D Rivera - The Best1977 Rencontre de Paquito et de Dizzy Gillespie en visite à La Havane. Les conséquences de cette rencontre sont multiples pour le Jazz cubain. Concernant D'Rivera, il sert de déclencheur à sa sortie de Cuba trois ans plus tard. Paquito veut jouer du jazz mais cette musique se joue à New York. il va alors créer sa formation le "HAVANA / NEW YORK ENSEMBLE ".

Mario BAUZÁ

Paquito D'Rivera retrouve Mario BAUZÁ qui avait été un ami privilégié de son père. Celui-ci l'encourage à reprendre la clarinette. Il garde des contacts avec le monde latino de New York avec qui il travaille régulièrement, Michel Camilo, Danilo Pérez, Claudio Roditi..., Paquito, dès le milieu des années 80, poursuit son travail auprès des meilleurs jazzmen, Chick Correa, Carmen Mc Rae, Mc Coy Tyner, Benny Carter, Toots Thielemans, David Amram... Et plusieurs enregistrements voient le jour..

Caribbean Jazz Project

1994, Création du "Caribbean Jazz Project " avec lequel il enregistre plusieurs disques et effectue des tournées internationales. Cette année-là il relance la carrière de "Bebo" VALDÉS en enregistrant avec lui "Bebo rides again". La seconde moitié des années 1990 est fertile en concerts internationaux et en enregistrements avec en 1999 "Tropicana Nights", composé exclusivement de thèmes traditionnels de la musique populaire cubaine, "Como fué", "Siboney", "El Manisero"...

Calle 54

Il publie en 1998 son livre "Mi Vida Saxual". En 2000 il est l'un des jazzmen latinos choisis par le cinéaste espagnol Fernando Trueba pour son film Calle 54. Paquito fait à partir de cette date de très nombreuses incursions dans la musique brésilienne aboutissant à plusieurs enregistrements et se produit à partir de 2003 dans de nombreux concerts accompagné du quartet vocal "New York Voices".

Afro-Latin Jazz Orchestra

2004 il s'intègre au "Afro-Latin Jazz Orchestra" pour une présentation des plus grandes oeuvres du Jazz latin, sous la direction de O'FARRRILL Jr. Il sort de l'oubli les soeurs MÁRQUEZ en leur offrant une tournée en Espagne et un enregistrement. Il écrit également son second livre "Oh! La Habana".


Paquito D Rivera

Song For Maura

Discographie

  • Discographie Paquito D'Rivera
    >L'Album Jazz - claZZ a reçu 2 nominations au GRAMMY en Décembre 2009
    2009 JAZZ - CLAZZ - Paquito D'Rivera Quintet : Trio Clarone, Sabine Meyer, Reiner Wehle, Wolfgang Meyer - TIEMPO LIBRE - BACH IN HAVANA
    2008 YO-YO MA - SONGS OF JOY & PEACE, "Invitación al Danzón".
    2007 FUNK TANGO - PAQUITO D’RIVERA QUINTET - YO-YO MA - APPASSIONATO,“Doce de coco”
    2006 CARIBBEAN JAZZ PROJECT - MUSICA PARA LOS AMIGOS - PAQUITO PARA LOS AMIGOS - DIEGO URCOLA – VIVA CAM5015 D’Rivera “40/40,” “Afroraffo,” “Emilia”
    2005 HENDRIK MEURKENS – AMAZ0N RIVER, “Lingua de Mosquito”, “The Peach” - PAQUITO D'RIVERA - THE JAZZ CHAMBER TRIO : Mark Summer, cello et Alon Yavnai
    2004 RIBERAS - CUARTETO DE CUERDAS BUENOS AIRES & PAQUITO D’RIVERA - YO-YO MA - OBRIGADO BRAZIL - LIVE IN CONCERT “Libertango,” “Merengue,” “Wapango,” “Doce de coco,” “Afro,” “Aquarela do Brasil,” et “So Danco Samba”

    2002 CARIBBEAN JAZZ PROJECT – THE GATHERING - THE AMERICAN SAXOPHONE QUARTET with Paquito D’Rivera THE COMMISSION PROJECT - THE BEST OF PAQUITO D’RIVERA - BRAZILIAN DREAMS - HISTORIA DEL SOLDADO - PAQUITO D’RIVERA & THE WDR BAND - BIG BAND TIME
    2001 PAQUITO D’RIVERA - THE CLARINETIST:VOLUME 1
    2001 MEXICO CITY WOODWIND QUINTET - VISIONES PANAMERICANAS - TURTLE ISLAND STRING QUARTET - JAZZ LATINO - A Collection of Latin Inspirations

    2000 QUINTET LIVE AT THE BLUE NOTE
    1999 TROPICANA NIGHTS - CUBARAMA - HABANERA

    1998 MUSICA DE DOS MUNDOS - 100 YEARS OF LATIN LOVE SONGS
    1997 PAQUITO D’RIVERA & THE UNITED NATION ORCHESTRA LIVE AT MCG - BAKSA FOR WINDS BRONX ARTS ENSEMBLE D’Rivera; “Alto Sax Sonata” - CARIBBEAN JAZZ PROJECT - ISLAND STORIES / Paquito D’Rivera, Dave Samuels, Andy Narell - PIXINGUINHA 100 AÑOS / Alfredo da Rocha Vianna Filho, “Naquele Tempo” et “Um A Zero” - CHAMBER MUSIC FROM THE SOUTH : Pablo Zinger, Gustavo Tavares
    1996 PORTRAITS OF CUBA - MESSIDOR’S FINEST - FIRST TAKE (Groovin’ High)
    1995 THE CARIBBEAN JAZZ PROJECT, PAQUITO D’RIVERA/DAVE SAMUELS/ANDY NARELL
    1994 PAQUITO D’RIVERA & THE UNITED NATION ORCHESTRA - A NIGHT IN ENGLEWOOD
    1993 PAQUITO D'RIVERA, 40 YEARS OF CUBAN JAM SESSION
    1992 LA HABANA-RIO CONEXIÓN - WHO'S SMOKIN’?

    1991 HAVANA CAFE - REUNION Featuring Arturo Sandoval -
    1990 CLAUDIO RODITI – MILESTONES, Live at Birdland -

    1989
    DIZZY GILLESPIE et le UNITED NATION ORCHESTRA – LIVE AT THE ROYAL FESTIVAL HALL - RETURN TO IPANEMA Town Crier - TICO TICO - LIBRE-ECHANGE FREE TRADE - GERALD DANOVITCH SAXOPHONE QUARTET - VICTOR MENDOZA - IF ONLY YOU KNEW
    1988 CELEBRATION - 1987 MANHATTAN BURN
    1985 EXPLOSION - 1984 PAQUITO D’RIVERA - WHY NOT!
    1983 PAQUITO D’RIVERA - LIVE AT THE KEYSTONE KORNER - THE YOUNG LIONS Elektra/Musicians - 1982 MARIEL - BLOWIN' -
    1981 GOD REST YE MERRY JAZZMEN et “God Rest Ye Merry Gentlemen” - 1979 HAVANA JAM - 1978-79 IRAKERE
    Paquito D'Rivera's "Borat in Syracuse"

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

- Toute la musique cubaine
Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr