Livres et musiques de Cuba



Livres sur les Musiques de Cuba

- La chanson cubaine de Wiliam Navarrete

Caliente ! Une histoire du Latin Jazz

Rythmes afro-cubains

Caliente ! Une histoire du Latin JazzD'abord connu sous le nom de jazz créole, puis de rumba, de cubop ou de mambo, le latin jazz est né de la rencontre du jazz et des rythmes afro-cubains. Tous les grands musiciens du jazz, Armstrong, Jelly Roll Morton, Dizzy Gillespie ont adopté ces rythmes et les ont enrichis avec des compositions devenues classiques.

Mario Bauzá, années 40

A New York, au début des années 40, le trompettiste Mario Bauzá compose le fameux Tanga. Au même moment, à La Havane, des musiciens de jazz intoxiqués de bebop improvisent sur des rythmes cubains au cours de jam-sessions... Ainsi naît au grand jour cette musique qu'on appelle le Latin jazz et qui plonge ses racines dans les rythmes afro-antillais. Car Latin jazz est le nom contemporain d'un genre musical très ancien, au confluent des cultures africaines, caribéennes et européennes.

Jazz créole, puis rumba, cubop ou mambo

Cet ouvrage est un fabuleux voyage musical de la deuxième moitié du XIXème siècle à nos jours. Mario Bauzá, Chano Pozo, Dizzy Gillespie, Chico O'Farrill, Chucho Valdès, Paquito D'Rivera, Danilo Perez, Chichito Cabral, les frères Palmieri, Nueva Manteca : autant de légendes dont les portraits rythment cette histoire. Caliente est aujourd'hui l'ouvrage de référence sur le Latin jazz.

- Fiesta Havana
- Les Tumbaos de la Salsa de Daniel Genton

La chanson cubaine

Nueva timba havanaise, son d'Oriente, columbia de Matanzas...

La chanson cubaineWilliam Navarette (1902-1959) - Editions : L'Harmattan
William Navarrete Né à Cuba en 1968. Essayiste, critique d'art et narrateur, il est diplômé en Histoire de l'Art de l'Université de La Havane. Collaborateur au Miami Herald et fondateur de l'Association du Centenaire de la République cubaine à Paris. Voici réunis, commentés et traduits pour la première fois en français, de nombreux textes de chansons cubaines de la première moitié du XXe siècle. Un exceptionnel développement de la musique cubaine pendant cette période permet de découvrir l'histoire de Cuba et les habitudes de ses habitants à travers leurs chants. L'auteur nous propose un parcours dans lequel les faits quotidiens des cubains deviennent des paroles chantées pour engendrer l'une des musiques les plus originales au monde : celle de la plus grande île des Caraïbes.

Une musique populaire

A Cuba, on distingue deux domaines musicaux bien différenciés. D'une part, celui de la musique dite " classique " qui comprend tout ce qui a été conçu pour être joué dans les chapelles et choeurs des Eglises de l'île, plus un répertoire plutôt vaste de symphonies, opéras, opérettes et autres oeuvres destinés aux salles de concerts ou à un public restreint; d'autre part, le tout particulièrement savoureux domaine de la musique qu'on appelle " populaire ".

La perle des Antilles

Clef du Golfe du Mexique, "Perle des Antilles", carrefour maritime de toutes les routes qui relaient le vieux Continent aux terres américaines, Cuba, s'est formée dans cet enchevêtrement de cultures que l'ethnologie cubaine, depuis son plus célèbre guide, Fernando Ortíz, définit à travers le concept de "transculturation".

Une riche tradition musicale

Notre choix s'est porté sur la musique dite populaire de préférence à un autre domaine. La riche tradition musicale de l'île mène immanquablement à un vaste répertoire de rythmes chantés, donc à une création illimité de textes musicaux. De cette fécondité est né le besoin de ne citer que les morceaux qui s'accordent le mieux à nos sujets d'élection. La transcription d'un morceau à part entière ou bien d'un fragment est toujours en rapport avec l'intention de ne pas reprendre une idée déjà éclaircie. On a accordé aussi de l'importance aux chansons amplement diffusés qui n'ont jamais été traduites en langue française.
Un classement par thèmes s'avère pertinent. Cette classification n'exclut pas l'existence d'autres sujets moins souvent abordés qui ne rentrent pas dans le cadre de cette recherche. La consultation d'un matériel très abondant à rendu le choix ardu.

Les Tumbaos de la Salsa

Percussions Afro Cubaines

Voici le premier ouvrage qui couvre le sujet des percussions Afro Cubaines en définissant entièrement leur contexte, c’est à dire les en situant en rapport de leurs origines historiques et géographiques, leur importance et leur fonction dans le tissus social et leur interaction avec les différents courants musicaux contemporains,. Il s’agit d’une méthode complète de 150 pages avec deux C.D, partitions, textes, photos couleurs, pédagogique et illustratrices, qui révèlent le jeu et la technique des Congas , Bongos, Timbales, Cloches et l’utilisation des instruments dits folklorique.

Zoé Valdés

Zoe valdesZoé Valdés, écrivaine d'origine cubaine exilée à Paris depuis 1995, a profité de l'occasion pour parler ici de son livre, un «essai romancé», La Fiction Fidel, une charge à fond de train contre Fidel Castro publiée chez Gallimard.

Pedro Juan Gutierrez

Pedro Juan GutierrezPedro Juan Gutierrez, est un citoyen pas très anonyme. Admiré et controversé, il est longtemps censuré à Cuba mais aussi aux États-Unis ou il est considéré comme l’un des auteurs les plus anticonformiste d’Amérique Latine.

Reinaldo Arenas

Reinaldo ArenasReinaldo Arenas, Ses critiques contre le pouvoir et son homosexualité lui valurent de connaître la prison et les camps de réhabilitation par le travail. Il quittera Cuba pour les Etats-unis en 1980.


Wendy Guerra

Wendy GuerraWendy Guerra, elle est reconnue à Cuba pour son œuvre poétique, des recueils tels que le précoce Platea a oscuras (1987) ou Cabeza rapada (1996).



Livres - Cuba

Sons Latinos

Cuba musical

Somos el son

Compay SegundoQui se souvient que La Havane a été longtemps l'une des capitales musicales de l'Amérique ? Aujourd'hui encore, il existe peu de pays au monde où la musique soit aussi présente et exubérante qu'à Cuba. Cuba Musical évoque un siècle de musique cubaine et s'attarde sur une musique populaire et traditionnelle : le son - cet art si sublime pour divertir l'âme, que la plume de Chinolope illustre dans son introduction - Somos el son (nous sommes le son), sans pour autant oublié les autres genres comme le mambo, le cha-cha-cha, le danzon, le montuno, la guaracha, la salsa, le latin-jazz, le bolero, le filin, le sucu-sucu, la contradanza criolla, le mozambique... et les percussions afro-cubaines. Cet ouvrage s'appuie sur une centaine de musiciens cubains, bâtisseurs de cette histoire musicale nationale. Immortalisé sur la scène de la vie comme sur celle du spectacle par les photographies d'Éric Lobo, depuis cinq ans, une vingtaine d'entre eux nous livrerons l'authenticité de leur univers. Un regard humain et personnel de quelques vies dans un monde à la fois exubérant et baroque, où les rythmes brûlent d'une flamme africaine, où les cadences qui prédominent sont de type espagnol. Plongeons dans cet univers de la musique traditionnelle, celle de Compay Segundo influencé notamment par Sindo Garay, apprécions les contributions de chacun, redécouvrons ensemble Adalberto Alvarez, Arsenio Rodriguez, Benny Moré, Chano Pozo, Félix Chapotin, Ibrahim Ferrer, José Luis Cortés, Miguel Matamoros, Ñico Saquito, Omara Portuondo, Cachaito Lopez, Pancho El Bravo, Polo Montañez, Puntillita, Rubén Gonzalez, Tata Güines et tous les autres.

A Découvrir

MySHOP Cubalatina

Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

- Toute la musique cubaine.

Chico et Rita, La BD

La Havane, 1948. Chico, jeune et brillant pianiste, rêve de se faire sa place dans le jazz. Rita, ravissante chanteuse, enchante tous ceux qui l'entendent. C'est la musique qui pousse ces deux êtres faits l'un pour l'autre dans une liaison brûlante et tumultueuse. Mais les jeux de l'ambition et du hasard les éloignent, les envoient dans une course à la gloire qui les sépare. De Cuba à New-York, de Las Vegas à Hollywood et à Paris, ils se connaîtront, se perdront de vue...