Glossaire des percussions

[ suite 3 ]



Percussions Afro-cubaines

Sonero

Chanteur de sones ayant les qualités spécifiques requises pour l’interprétation de ce genre de morceaux, aussi bien dans le timbre et dans le style que dans la connaissance de la musique populaire. Il y a eu de mémorables soneros dans l’histoire de la musique cubaine.



Sonora

Format orchestral idéal pour l’exécution de boleros, de sones, de guarachas, de mambos et de cha cha cha. Composé d’un piano, d’une contrebasse, de pailitas et d’un cencerro, d’une tumbadora, de deux trompettes et de trois chanteurs qui utilisent les claves, les maracas et le güiro.
Né en 1924 avec la légendaire Sonora Matancera , il a ensuite proliféré partout à Cuba et en Amérique Latine.

Tambores bata

Tambours rituels : utilisés lors des cérémonies religieuses yorubas. Munis de deux peaux cylindriques et rétrécis vers le tiers de la longueur, on en joue des deux mains, à l’horizontale. Le plus petit est appelé Okonkolo, le moyen Itotele et le plus grand Iya. Ce dernier a les bords décorés de grelots, de sonnailles et de clochettes en bronze. Ils sont très utilisés par les orchestres actuels.

Timbale

Il est formé de deux tambours dont les peaux sont calées sur une structure métallique posée sur un trépied et tendues à l’aide de clés. Il est issu de la paila, et plus loin encore du timpani. Le plus grand (et le plus grave) des tambours est appelé hembra (femelle), le plus petit (et le plus aigu) macho. On les frappe avec des baguettes. Pour les montunos et les mambos, on leur rajoute une petite clochette. Il a fait son apparition dans les charangas pour devenir, beaucoup plus tard, un instrument essentiel des groupes de salsa.

Orquesta tipica

Dit aussi orchestre à vent. Il jouait, aux XVIII, XIX et début du XX siècle, du danzon. Par la suite, il fut détrôné par la charanga et le jazz band. Il comprenait un cornet, un trombone à coulisse, un ophicléide, deux clarinettes en do, deux violons, une contrebasse, un timpani ou des timbales et un güiro.

Tres

Instrument à cordes typiquement cubain. Proche de la guitare, dont c’est un dérivé. Fait de trois doubles cordes en acier sur caisse et manche en bois, réglées à l’unisson, deux en octave majeure et la troisième une octave plus basse, en ré mineur. On en joue avec un médiator en écaille. Il est utilisé essentiellement dans les groupes de son et de punto guajiro mais aussi, depuis peu, dans des groupes cubains de pop et de salsa.

Glossaire des percussions




Reines des percussions

Les années Mambo et Cha cha cha

Mambo, Cha cha cha Les Reines des percussions, pochettes de disques des années Mambo et Cha cha cha. Les Maîtres percussionnistes Cubains ont beaucoup inspirés ces pochettes de disques devenus aujourd'hui un peu kitsch.







The Conga Kings

Les Maîtres des percussions

The Conga Kings
- The Conga Kings, Cándido Camero, Giovanni Hidalgo et Carlos Patato Valdes. Carlos Patato Valdés disparu du groupe Mambo kings avait contribué avec d'autres musiciens à la musique du film " The Mambo Kings" et au film de l'espagnol Fernando Trueba " Calle 54 ".


Miguel 'Anga' Diaz

Echu Mingu

Anga Diaz
Miguel 'Anga' Diaz, percussionniste Cubain, il est un musicien absolument exceptionnel, d'une très grande dextérité, connu pour ses remarquables solos et pour ses multiples inventions.




Carlos 'Patato' Valdés

Le maître des congas

Carlos 'Patato' Valdés
Carlos 'Patato' Valdés a grandi en jouant de la musique à Cuba, il est considéré actuellement comme un des plus grands joueurs de congas.



Chano Pozo

El Rumbero

Chano PozoChano Pozo manifeste très tôt des dons musicaux. Adolescent il se joint à la Comparsa El Barracon. Compositeur et rumbero, il est rapidement célèbre.





Tata Güines

Le roi du tambour

Tata GüinesTata Güines, Federico Aristides Soto Alejoà, surnommé "Le roi du tambour", est un percussionniste, contrebassiste et compositeur cubain.




Le Bembé

    Appelé aussi Toque de Santo
    Le Bembé était à l'origine un rythme profane, le terme Bembe est également utilisé pour désigner une célébration ou des festivités à caractère totalement populaires. Suite à l'interdiction jusqu'au début du siècle, de pratiquer la Santeria et la séquestration régulière par les autorités de la Havane, des jeux de tambours Bata, servant au cérémonies Santeras, le rythme du Bembé fut utilisé pour accompagner les "Cantos des Orishas".

    Tumbaos de la Salsa

    Tumbaos de la Salsa (+ 2 CD) LES TUMBAOS DE LA SALSA " méthode de percussion afrocubaine. Editions Musicales française / ID Music. par Daniel Genton.


    Chano Y Dizzy !

    Chano y Dizzy

    Poncho Sanchez et Terence Blanchard

    Chano Y Dizzy !
    La rencontre de ses deux musiciens aux horizons musicaux éloignés. Se respectant mutuellement, leur rencontre devenait logique: Sanchez rendant hommage à Chano Pozo et Terence Blanchard à Dizzy Gillespie, leurs modèles respectifs, comme au bon vieux temps où Pozo et Gillespie construisaient les fondations du Latin Jazz.


A Découvrir

MySHOP Cubalatina

Retrouvez tout les albums de musique cubaine avec Amazon.fr

- Toute la musique cubaine.

Les Maîtres des percussions

Conga KingsTrois des plus grands percussionnistes cubains réunis pour une vraie fête de rythmes cubains : Patato, Candido et Giovanni Hidalgo ! The Congas Kings, tout simplement trois mages au sommet de leur forme !